Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Fil d'Argent (Rebecca G.)

Couches, biberons et clavier numérique...

29 Avril 2015 , Rédigé par Reb Publié dans #Etats d'âme

Couches, biberons et clavier numérique...

Bon, dans mon cas, ce serait plutôt "Playmobil, Smartphones et clavier" - mes petits derniers ayant déjà 6 et 9 ans, et venant à la suite d'une brochette d'ados...

L'avantage, sans conteste, est une certaine autonomie (les playmobil et les portables faisant office d'assistante maternelle) et des nuits beaucoup plus sereines.

Couches, biberons et clavier numérique...

Il fut un temps où s'asseoir était quasi-impossible, ouvrir un livre, carrément utopique! Sortir faire les courses était comparable à l'ascension de l'Everest ( porte-bébé + poussette double, avec tous les sacs plastiques accrochés aux poignets) et assister à une soirée familiale relevait du marathon (1h de retard minimum et la cavalcade derrière les petits pendant toutes les festivités).

Autant vous dire qu'il n'était pas question d'écrire, ni même d'y penser...

Couches, biberons et clavier numérique...

Mais - et même si cela peut vous étonner - j'étais comblée. M'occuper de mes poussins était certes éreintant, mais c'était aussi un bonheur permanent.

Les gouzi-gouzi et les guili-guili valaient bien tout l'or du monde...!

Couches, biberons et clavier numérique...

C'est après que les choses se sont un peu gâtées...

Ahhh, la fameuse "crise d'ado" dont aucun parent ne peut être épargné...!

Le problème, c'est que cette crise des enfants coïncide généralement avec la crise des parents (vous savez, celle des 40-50 ans...). Voilà pourquoi les choses deviennent épineuses..

Où sont passés les gouzi-gouzi et les guili-guili?? Les nuits blanches sont de retour...

Les oisillons prennent leur envol, et bientôt quitteront le nid.

Et moi, pauvre colombe (l'image est quand même plus avantageuse que celle de la mère-poule, vous en conviendrez...), que me restera-t-il?

Tant d'années à dorloter, à donner la becquée...; à quoi vais-je bien pouvoir passer mes journées?

Couches, biberons et clavier numérique...

Oui, j'entends déjà certains me parler de ménage, de cuisine et de lessives... Je vous l'accorde, l'occupation ne manque pas. Mais vous faites quoi de l'EPANOUISSEMENT PERSONNEL??

Je vous l'ai dit: fini les gouzi-gouzi!!

L'amour est toujours là, sans doute aucun, mais il est... sous-entendu. C'est là toute la différence.

Chacun a sa vie, chacun suit son chemin.

Pour passer l'ennui, je me suis accordée le droit de profiter moi aussi de notre abonnement annuel à la bibliothèque municipale. Les plus grands n'ont désormais plus besoin de moi pour leur conter des histoires avant le dodo... c'est donc pour moi-même que je les lirai...!

Couches, biberons et clavier numérique...

Je dirais que par là, tout a commencé.

Deux à trois livres par semaine, un rythme de croisière désormais adopté. Une boulimie littéraire, sans l'ombre d'une seule nausée.

Un vertige d'images et de mots; une porte que l'on pensait verrouillée soudain ouverte sur le passé... et tout ce que qui était enfoui refait surface comme par magie.

Les pensées tourbillonnent, et les mains se mettent à démanger... Vite, vite, un stylo et un bout de papier, pour coucher tout cela et ne pas exploser!

A présent, plus de répit! Pendant la corvée vaisselle (mais oui, mais oui, même pour moi, c'est une corvée), la séance repassage ou l'atelier de création culinaire, les idées affluent non-stop dans ma pauvre tête surchargée.

Plus moyen d'y échapper, me voici maintenant devant l'écran de... (eh non, c'est pas la télé!) de mon ordinateur!

Les pages se succèdent, l'histoire prend forme, les personnages me dictent leurs propos.

Et une petite phrase anodine devient le rituel journalier de mes chers ados: "Maman! ENCORE devant l'ordi???!!!"

Eh bien oui, maman aussi a le droit de kiffer!

Non, non, promis, je n'oublie pas mes oisillons, je suis toujours leur mère-colombe...

Quelques ajustements seront toutefois nécessaires, pour canaliser cette nouvelle passion débordante et préserver l'harmonie de la maison...

Trois ans d'écriture, et ce n'est pas fini...

Ah, quelle belle aventure, les amis!

Couches, biberons et clavier numérique...

Merci à vous d'en avoir suivi le récit.

Amicalement,

Reb.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Camille 23/07/2015 12:09

bien que je ne peux plus tenir un livre dans les mains j'ai une tablette qui lit à ma place,la nuit, le jour, et mon mari qui me lit environ 1 h tous les soir, vive Alain

Rebecca G. 23/07/2015 14:29

C'est très gentil à lui! Moi, je ne sais vraiment pas comment je ferais... Remarque, je suis déjà habituée à lire sur mon ordi... J'ai des centaines de livres dans ma biblio virtuelle... Rien que de savoir que j'ai des livres en réserve, je suis heureuse...! Lol! Bisous à vous deux! :D

Laura 08/05/2015 14:46

Quel courage ! C'est super que vous puissiez écrire et tenir ce blog tout en vous occupant de vos enfants ! A bientôt :)

Rebecca G. 08/05/2015 15:30

Oui, j'essaye de tenir le rythme... Ce n'est pas toujours évident, mais j'ai un mari très compréhensif, ça aide...! ;) Et puis, les enfants ont grandi... Les ainées (j'ai eu 5 filles, avant 2 garçons!!!!) m'aident beaucoup à la maison, et je ne travaille pas à l'extérieur...
A bientôt!

Quichottine 07/05/2015 01:07

Ayant suivi à peu près le même parcours, je comprends tout à fait.

Je ne regrette rien, mais il m'arrive de penser que le temps passe désormais encore plus vite.
Bon courage, Rebecca, mais n'abandonne pas !

Rebecca G. 07/05/2015 11:20

Oui, c'est fou! Effectivement, le temps passe bien plus vite!!! C'est quoi cette histoire...?!!! Ben, il nous faut courir après... :)
De ton côté, tu écris aussi, à côté de tes occupations de maman???
note: j'ai prévu d'aller visiter ton blog dès que je finis de répondre à tes commentaire... ;)

Eglantine 01/05/2015 09:10

http://mere-grand.over-blog.com/2015/05/ce-vendredi-je-vous-invite.html

Eglantine 30/04/2015 19:15

...pour moi c'est ...dans l'attente des "arrières" petits-enfants :-)
mon blog : www.mere-grand.over.blog.com

bonne fin de semaine et bon 1er mai

Rebecca G. 05/05/2015 15:26

Je voulais dire ses "arrière-arrière-petits-enfants", rien que ça! :)

Rebecca G. 30/04/2015 21:28

Eh bien, je vous souhaite de les voir bien vite arriver...
Mon aînée s'est mariée il y a presque deux mois... et ma propre grand-mère aussi attend ses arrière-petits-enfants! :)
Quant à moi, il faut déjà que je m'habitue à être belle-mère!! ;-)

Reb.
Je vais de ce pas jeter un coup d'œil à votre site...