Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Fil d'Argent (Rebecca G.)

Harper Lee : un deuxième roman ?

28 Août 2015 , Rédigé par Rebecca G. Publié dans #Lectures

Harper Lee : un deuxième roman ?

 

 

Eh bien, nous revoilà partis dans un nouveau débat

Alors que je vous écrivais un article enflammé sur le livre de Harper Lee, Ne tirez pas sur l’oiseau moquer, ne voilà-t’y pas que Brigitte – alias Écureuil Bleu – me faisait savoir en commentaire qu’un second livre de Harper était sorti de sous les fagots (en juillet, en anglais – Octobre, en français) !

Je vous laisse découvrir l’article paru dans Le monde, à ce sujet :

 

Vous excuserez, j’espère, mon ignorance… N’ayant pas la télévision, et ne pouvant passer mes journées à éplucher les journaux, j’avais zapé cette nouvelle sensationnelle.

« Sensationnelle », dans le sens de « qui fait sensation »… Car je ne peux m’empêcher d’être on ne peut plus sceptique sur cette affaire ! Et là, bien sûr, je vous dois des explications…

 

Pensiez-vous qu’il s’agissait de ce fameux deuxième roman entrepris (puis abandonné) après son premier succès phénoménal ? Peut-être l’a-t-elle bien fini, tout compte fait, et a-t-elle décidé, à 89 ans, de le publier ???

Eh bien, NON !! Vous avez tout faux (et moi aussi) !!

Non, non, il s’agirait d’un manuscrit écrit AVANT (!) et dont elle avait caché (ou oublié, on ne sait plus…) l’existence. Mieux encore, il paraîtrait que ce soit, disons, une sorte de « première version » de Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, avant qu’il ne soit réécrit et retravaillé selon les directives de l’éditeur de l’époque.

Ce manuscrit inédit aurait été découvert ( ?) dans un coffre, agrafé au manuscrit original de « Ne tirez pas… ».

 

Bon, pourquoi pas, après tout ! Moi aussi, j’ai gardé les précédentes versions du Fil d’Argent et je pense que si un éditeur me demandait de remanier tout le texte, pour le rédiger d’un autre point de vue, je garderais ma version actuelle en souvenir…

MAIS, là où il y a un petit bug, c’est que le personnage d’Atticus y apparaît comme l’OPPOSE parfait de son personnage si attachant. On le découvre raciste (!), violent dans ses propos et sympathisant du Klu Klux Klan… !!! 

Alors évidemment, c’est le gros scandale, et tous les journaux US en parlent… ! La belle affaire (là, vous devez imaginer un éditeur heureux, en train de se frotter les mains derrière son bureau…)

Moi, je dis : ‘Faudrait peut-être pas pousser mémé dans les orties… !

 

Bon, je veux bien qu’il soit possible d’imaginer - en se creusant les méninges – qu’elle ait d’abord voulu dénoncer le Racisme par ce biais, en montrant le côté révoltant de la chose à travers ce père qui montre son vrai visage à sa fille devenue adulte, et que le super éditeur lui ait dit :

« Tu sais quoi, Harper, ton livre est super, mais je pense qu’il serait encore plus judicieux de le réécrire du point de vue de Scout petite fille, et de montrer, au contraire, un père modèle, opposé à tout ça et confronté à l’injustice… 

- Oh, mais ouiiiii (qu’elle aurait répondu), bien sûr, comment n’y avais-je pas pensé ? Je vais de ce pas tout recommencer et Atticus-le méchant deviendra Atticus-le gentil… ! »

 

On pourrait, à la limite, accepter cette version.

 

Mais alors plusieurs questions se posent :

 

- Harper a passé 50 ans de sa vie à fuir les médias et la popularité, vivant à l’écart de tout et refusant même de faire un discours lorsqu’elle a été récompensée par le Président Bush… Et elle accepterait maintenant, à son âge, de publier un livre qui fera immanquablement scandale ????

- Drôle de hasard, le fait que le livre sorte juste après la mort de sa sœur (avocate) qui gérait ses intérêts depuis toujours et avec laquelle elle vivait ?

- Pourquoi l’avocate qui prétend être à l’origine de la découverte ( ??? elle a ouvert le coffre à l’insu de Harper ??) du manuscrit est-elle revenue sur sa première version des faits ??

- Pourquoi les témoignages à ce sujet sont-ils parfois contradictoires ??

- Si j’ai bonne mémoire, Harper elle-même avait reconnu (et c’était l’une des rares confidences de l’auteur…) que le personnage d’Atticus lui avait été inspiré par son propre père… Monsieur Lee souffrait-il d’un dédoublement de la personnalité ?? S’appelait-il en réalité Dr Jekyll ???

 

 

Rappelons que des milliards de dollars sont en jeu… Aux USA, bien entendu, tout le monde en parle et tous les lecteurs s’arrachent déjà le livre !

 

Tout ce que j’ai à dire, c’est que si (et seulement SI), l’auteur de ce roman est bien Harper Lee, tout cela ne lui ressemble pas du tout…

Donc, de là à penser qu’il y a eu malversations, et abus sur le compte d’une vielle femme de 89 ans, sourde et surtout qui vit encore recluse (signe qu’elle déteste toujours la popularité !!), il n’y a qu’un pas… que je franchis allègrement !!

 

Après tout, comme le pensent certains : « L’argent n’a pas d’odeur… », n’est-ce pas ?

 

C’est mon opinion. Elle n’engage que moi.

J’ai peut-être tort, mais c’est ainsi que je ressens les choses.

 

Et vous, quel est votre sentiment sur cette affaire ??

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

écureuil bleu 01/09/2015 20:09

Comme je te l'ai dit, je n'y crois pas non plus et je n'achèterai pas ce livre. Je reste sur la bonne impression que j'ai eue, sur les personnages attachants, sur Atticus père modèle. Bisous

Rebecca G. 01/09/2015 21:02

Même vision que toi. Mais la curiosité me pique...

Libellule 30/08/2015 22:57

La réponse n'appartient qu'à Harper Lee je pense ... Le mieux est de lui poser la question

Rebecca G. 30/08/2015 23:19

Exact! Mais comment...??? "Libellule", c'est un bien joli pseudo...!! Tu as un blog, toi aussi?? Donne-moi un lien que je vienne te rendre visite... ;) A plus...

Marjolaine 29/08/2015 17:11

Bizarre, bizarre, moi, j'ai dit bizarre ? Comme c'est bizarre...

Rebecca G. 29/08/2015 22:58

Mais oui, mais oui, Marjolaine, c'est très.... bizarre, cette histoire!! ;) Bisous.

Anna 29/08/2015 10:05

Je ne connais pas non plus cette auteur, bien que le titre ne me soit pas totalement inconnu. Étrange affaire en tout cas.

Rebecca G. 29/08/2015 22:59

Je t'invite à lire mon article sur "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" pour en savoir plus ( http://lefildargent.over-blog.com/2015/08/ne-tirez-pas-sur-l-oiseau-moqueur-de-harper-lee.html ) et surtout, je te conseille fortement de le lire, il est formidable!! :D Bisous.

jill bill 28/08/2015 21:49

Je n'aime pas les abuseurs de tous poils, qu'en penser, je ne sais !! Merci Rebecca, bonne nuit, bises

Rebecca G. 29/08/2015 22:49

Moi non plus, c'est pour cela qu'écrire un article me démangeait... :D Bisous, Jill!!

Caroline 28/08/2015 18:45

Le seul moyen de savoir la vérité est... D'aller voir Harper Lee et lui poser la question x)

Je ne sais pas ça peut être pour plein de raisons.. Besoin d'argent pour elle? ( soins médicaux non-remboursés aux USA il me semble..) ou pour un membre de la famille? Tout ça aurait mené à faire quelque chose de commercial? Ou bien alors, en effet, un abus sur cette personne âgée, ça ne me semble pas impossible..

Rebecca G. 29/08/2015 22:48

Justement, j'aimerais bien lui poser la question :D Mais j'ai pensé comme toi: peut-être avait-elle besoin d'argent??? Cela me parait peu probable, toutefois. Il me semble qu'on l'aurait su. Et n'oublie pas que son livre est au programme scolaire dans tous les Etats-Unis et en Angleterre, ce qui fait que chaque année, il se vend encore bien, 50 ans après... :) Mais j'espère pour elle que c'est vraiment cela et qu'elle a donné son accord en toute connaissance de cause... Bisous.

cathycat33 28/08/2015 18:04

Et puis pourquoi abîmer Atticus le soi-disant "gentil". Je ne l'avais pas trouvé mièvrement "gentil" dans ce livre, je trouvais calme, rigoureux et gardant toujours un certain recul. Bon avec ses enfants, un brin original (se laisser appeler par son prénom) mais assez strict cependant. J'imagine que si tout ceci est vrai, Harper Lee aurait eu à un moment à choisir entre la part d'ombre et la part de lumière d'un personnage qui lui tenait à coeur. Ce serait ridicule de les faire se confronter. Hum il y a un truc qui ne colle pas...

Rebecca G. 29/08/2015 22:43

Bien sûr, ce nouvel Atticus, c'est justement ça qui fait scandale aux USA...

cathycat33 28/08/2015 18:00

Vrai ? pas vrai ? je ne suis pas sûre que nous le sachions un jour. Quoi qu'il en soit, ça va faire le "buzz" et générer beaucoup de publicité, de ventes et donc d'argent. Je n'aime pas les gens qui refont l'histoire et encore moins ceux qui surfent avec agilité sur ce genre de vagues médiatiques. J'ai adoré "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" j'en resterai là et ce nouvel ouvrage ne m'intéresse absolument pas. Oui, comme toi je suis dubitative quand même... Bisous

Rebecca G. 29/08/2015 22:42

La sortie aux USA a déjà fait beaucoup de vagues... Il est très attendu en France avec un record de pré-vente sur Amazone...! Oui, je suis comme toi, je préfèrerais rester avec un bonne image d'Atticus... Mais je ne peux pas nier que la curiosité me titille... :/

Zoé 28/08/2015 14:52

Voilà une affaire très étrange! Je ne connaissais pas cette auteure, donc je ne savais pas non plus ce qui se passait autour d'elle. Mais ça me parait trèèèès bizarre. Et malgré que j'y réfléchisse, je ne sais pas du tout ce qui pourrait expliquer un tel retournement de situation. A suivre! Mais saura-t-on un jour le fin mot de l'histoire? Je n'en suis pas persuadée ;) Bonne après-midi, bisous ♥

Rebecca G. 28/08/2015 17:56

Tu as raison, Zoé. Je ne suis pas sûre, moi non plus, que l'on sache un jour la vérité... Et même s'il est finalement révélé qu'elle a été abusée, le mal est fait et les millions gagnés par ceux qui les voulaient... :(
Bonne soirée à toi, on se retrouve Samedi soir... Bisous.