Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Fil d'Argent (Rebecca G.)

Comme un boomerang

15 Octobre 2015 , Rédigé par Rebecca G. Publié dans #Etats d'âme

Comme un boomerang

 

 

Eh bien voilà.

S’angoisser du matin au soir, du soir au matin, et broyer du noir n’a jamais fait avancer les choses…

Oui, la situation est grave.

Oui, l’avenir fait peur.

Et oui, j’ai mal pour les victimes innocentes.

 

Mais il faut avancer, continuer le chemin… même si l’on ignore où il nous mène.

Espérons seulement que nous serons en mesure de voir la Lumière, à la sortie du tunnel.

 

Et en attendant, se dire qu’au fond, rien ne change. Nos pas ne sont-ils pas guidés d’En-Haut ?? Rien ne sert de vivre dans la psychose.

 

Ces quelques jours de réflexion m’ont fait réadmettre l’idée (un instant oubliée) qu’en temps de paix ou de guerre, nul ne peut se prévaloir d’échapper à son Destin.

Comme je l’écris dans Le Fil d’Argent :

« La vie est à ce point capricieuse et imprévisible, qu’elle correspond rarement à ce qu’on attend d’elle : quelques décennies ou juste le temps d’un soupir, elle ne dure au fond que ce qu’elle doit durer.»

 

Et puisque ma vie n’a toujours été qu’une quête de la Vérité (quels qu’en soient les sacrifices), il serait fort prétentieux de l’affirmer dans mes écrits sans en être convaincue au plus profond de moi-même.

De fait, j’en suis convaincue.

 

 

Merci à Anna de m’avoir rappelé que les ondes positives que nous émettons influent sur nos existences. Et comme le déclare Rafaël avec justesse – au nom d’un ami disparu – « Celui qui sème des carottes, récolte… des carottes ! »

De cela aussi, je suis convaincue : en fin de compte, comme un boomerang, tout nous revient. Le Mal comme le Bien, chacun devra rendre des comptes et recevoir ce qui lui est dû. (D’où l’importance de se remettre soi-même en question par la même occasion).

 

Et c’est pour cela que je ressens aujourd’hui l’envie de reprendre et de poursuivre le blog, même si souvent le ton est à la plaisanterie…

L’envie d’envisager l’écriture d’un second roman, même si je ne suis pas sûre que le premier aboutisse à une publication.

L’envie de continuer à faire des choses « futiles » en regard de la Vie et de la Mort, mais qui me font plaisir, qui me ressourcent, et qui me rendent heureuse.

Des choses qui me permettront d’offrir un visage souriant à mon conjoint, mes enfants, mes proches, mes amis.

 

Alors, je vous dis à très bientôt… avec le sourire.

 

Reb.

 

 

Comme un boomerang

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Alice 18/10/2015 14:33

C'est super que tu reviennes... Et vraiment terrible ce qu'il s'est passé.
Gros bisous ❤️

Rebecca G. 21/10/2015 17:25

Ah. Ok. Merci du tuyau. Bises.

Alice 21/10/2015 15:27

Je les fais sur mon téléphone en fait ;) sinon tu peux faire la forme stylisée : <3
Gros bisous

Rebecca G. 18/10/2015 14:37

Merci Alice. Ton commentaire me touche. Gros bisous.*** (je sais pas faire les cœurs... :( Comment vous faites tous???) ;)

écureuil bleu 17/10/2015 20:16

Pas facile de faire "comme si" quand on vit comme toi dans un pays où se multiplient les attentats. Bisous

Rebecca G. 18/10/2015 09:25

Exact. Mais nous le devons... surtout pour nos enfants. Bisous et merci de ton soutien.

flipperine 17/10/2015 16:34

une bonne nouvelle

Rebecca G. 18/10/2015 09:25

Merci ****** (les étoiles, c'est des bisous, parce que je ne sais pas faire les cœurs!) :D

Marjolaine 17/10/2015 11:54

Contente de voir que tu vas mieux !... et de te retrouver... ;-)

Rebecca G. 18/10/2015 09:24

Merci marjolaine, c'est gentil! :D

Morgane 16/10/2015 20:58

Content de revoir ma grande ( je suis un peu mal placer pour dire petite ;) ) Rebecca de retour avec le sourire !
Bisous

Rebecca G. 18/10/2015 13:42

Eh ben alors on est exactement au même niveau!!!!!! :o) Mdrr...

Morgane 18/10/2015 13:33

Je fais environs 1m60

Rebecca G. 18/10/2015 09:24

Lol!!! Merci. Tu pourrais, morgane, car je ne suis pas très grande de taille... :o)

Nell 16/10/2015 13:51

Heureuse de te revoir si "souriante". Elle est belle ta chèvre.... Je rigole mais suis tellement contente. Oui, moi aussi j'ai souffert ce jour-là c'est pour cela que ton" silence" m'a parlé très fort. Gros, gros bisous ma belle.

Rebecca G. 18/10/2015 09:23

Gardons le sourire, Nell... Que pouvons-nous faire d'autre? (A part prier...) :)

Rafaël 16/10/2015 12:01

Shalom alekhem,
Si tu veux connaître le bonheur, rend les autres heureux. C'est magique. Ça te revient comme un boomerang.
Gros bisous

Rebecca G. 16/10/2015 12:41

Shalom Rafaël. Ce boomerang-là, je l'aime beaucoup! :D Bon week-end à toi, rempli de Bonheur!

jill bill 15/10/2015 22:25

Bonsoir Rebecca... C'est pénible de vivre sans savoir ce que le lendemain sera dans une lieu en guerre... profiter de la vie en devient presque un gag, une farce, et pourtant elle continue n'est-ce pas, alors essayer de faire comme si parce qu'on a un conjoint et des enfants... oui et cheese ! Pensées amicales, jill, bises ;-)

Rebecca G. 16/10/2015 12:40

Tu as tout compris, c'est exactement cela! Oui, "cheese"!! C'est la meilleure façon, au fond, de faire face. Tu as toute mon affection, Jill. (Et tu le sais, je pense...) :)

Quichottine 15/10/2015 21:24

Un sourire qui m'a fait éclater de rire. :)
Heureuse que tu reprennes le dessus.
Pour le roman, tu verras bien... on ne peut jamais savoir.
Pensées pour toi et pour vous tous.
Bisous.

Rebecca G. 16/10/2015 12:38

Tu as raison... On ne peut jamais savoir... ;) Merci de ton message d'amitié. Je t'embrasse bien fort (et embrasse de ma part le Lutin Bleu...).***

Caroline 15/10/2015 20:57

Courage..

Rebecca G. 16/10/2015 12:36

Merci Caro. Ca va déjà beaucoup mieux... On va faire face, comme toujours. Bisous.

miette 15/10/2015 20:40

chère Reb, contente que le moral et la confiance reviennent en ton coeur brisé -
je reste en pensées avec toi ainsi que dans la prière
je t'embrasse bien fort

Rebecca G. 16/10/2015 12:36

Merci ma Miette. Moi aussi je t'embrasse bien fort et te souhaite beaucoup de courage pour faire face aux moments douloureux qui ne doivent pas manquer de t'envahir parfois. Moi aussi, je reste en pensées avec toi. **** (dommage, je ne sais pas faire les cœurs sur mon clavier...)

Han 15/10/2015 20:36

Magnifique article!Et je suis toujours admirative de votre équilibre intérieur qui vous permet de tenir même en situation de crise!Oui la vie ne nous appartient pas et c'est là où commence la croyance..Continuer à faire ce que vous faîtes, vous apportez du soleil.Et on en a besoin! dans cette pleine lune où certains démons se déchaînent...

Rebecca G. 18/10/2015 13:37

Ah ah ah...!! Ah ben non, je ne t'avais pas reconnue, petite cachotière.... ;) Mais avec les indices que tu m'as donnés, c'est tout bon, je sais qui tu es!!! :D Je suis trop contente de recevoir tes commentaires, c'est trop cool!!! J'espère que tu continueras à commenter les prochain articles, parce que ça me fait trop plaisir!!! En tout cas, tu nous manques!!! Nous t'embrassons tous bien fort**** A bientôt Han! :o)

Rebecca G. 16/10/2015 12:33

Merci de ton soutien et de tes encouragements, ils me touchent. Je n'ai qu'un regret, celui de ne pas connaître le lien vers ton blog (si tu en as un) pour te visiter à mon tour...! ;)
A bientôt j'espère. :D

Nicolas 15/10/2015 20:25

Biz :)

Han 18/10/2015 12:04

Je crois que vs ne m'avez pas reconnu!!J'avoue mon pseudonyme induit en erreur!Je suis toujours chez vs pdt les vacs! ''....lol je vs laisse deviner!et aussii je ss fan de vs!

Rebecca G. 16/10/2015 12:31

Merci de ton passage. Amitiés.

Livia 15/10/2015 19:06

Tu as tout à fait raison, nous ne sommes que des passagers sur cette terre, nous aimerions bien que le voyage soit calme et heureux, cependant il faut regarder devant, et surtout espérer en celui qui est là-haut, et qui seul peut nous sauver!
La vie est toujours suspendue entre bonheur et malheur, jours heureux et jours malheureux défilent que nous le voulions ou non, sourions donc comme cette biquette, et continuons sur cette route, qui est parfois si dure, sur ce globe qui est sans dessus dessous...
Grosse bises et tient bon

Rebecca G. 16/10/2015 12:30

Rien à ajouter. Tu as tout dit, Livia. Merci pour ce commentaire plein de raison et de Foi. Je t'embrasse bien fort.****

cathycat 15/10/2015 18:59

Que voilà une bonne résolution ! Ce n'est pas parce que le monde est fou et que le quotidien apporte son lot de souffrances qu'il faut porter le deuil. Te détendre, t'amuser ou te morfondre et t'inquiéter ne changeront rien au cours des choses mais en revanche retrouver le sourire et le partager te donne de la force et de l'énergie.
J'ai discuté avec une collègue qui a de la famille en Israël et m'inquiétais de connaître leur ressenti. Elle m'a répondu qu'ils prenaient les choses comme elles venaient. Cette situation me dit-elle a toujours existé et elle risque de durer encore. Alors ils continuent de vivre le plus normalement possible. C'est je trouve une bonne philosophie même si la peur et l'inquiétude risquent encore de t'éteindre.
En tout cas, nous, nous te lirons tous avec grand plaisir. C'est quand tu veux ;-) Bisous

Rebecca G. 16/10/2015 12:29

Merci pour ce gentil commentaire. Oui, malheureusement, nous sommes "habitués" aux situations critiques. Mais il y a, depuis ces derniers jours, une certaine parano inévitable qui s'est développée... Impossible de monter dans un bus, ou simplement d'attendre à une station, sans se dire que l'on risque peut-être sa vie. Cela était aussi le cas lors de la vague d'attentats à la bombe, il y a quelques années.
On évite certains quartiers, on évite les attroupements et inversement de rester totalement isolé, on évite de laisser sortir les enfants pour aller voir leurs amis ou encore les sorties au restau pas vraiment indispensables... Beaucoup on acquis un port d'arme, les femmes ont des bombes lacrymogènes, certains se sont inscrits à des cours de self-défense. Donc,oui, on fait "comme si", mais au fond de nous on a peur, ce qui est normal. On sent une très grande solidarité entre nous, et une prière de tous les instants dans nos cœurs. Peut-être est-ce justement cela que le Créateur attend de nous, et la raison pour laquelle Il nous envoie ces épreuves... Gros bisous Cathy.

Zoé 15/10/2015 18:57

Aaah le positif revient au galop! Je te reconnais bien là! Gros bisous ma Rebecca ♥

Rebecca G. 16/10/2015 12:19

Il faut bien, Zoé... Il faut bien... Bisous tendres.