Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Fil d'Argent (Rebecca G.)

Rentrée littéraire 2015 (1)

8 Octobre 2015 , Rédigé par Rebecca G. Publié dans #Lectures

Rentrée littéraire 2015 (1)

Bonjour tout le monde !

 

Me voici de retour (avec une nouvelle déco automnale) après une pause bien appréciée, entourée de ma petite tribu.

Vous m’avez pourtant manqué, c’est clair ! Je n’ai d’ailleurs pas résisté au plaisir de continuer à visiter vos blogs et de lire vos poèmes, aventures, impressions ou états-d’âme.

 

Je remercie d’ailleurs tous ceux qui, durant mon absence, m’ont contactée par mail afin de m’informer de certains évènements littéraires, me rapporter le témoignage d’un auteur édité susceptible de m’encourager à croire que « Oui, c’est possible ! », me transmettre les coordonnées perso d’un écrivain publié pour répondre à mes interrogations…, ou bien simplement pour avoir de mes nouvelles !

Je ne saurais vous dire combien je suis touchée par ces diverses attentions, combien je trouve généreux de votre part l’intérêt que vous me portez. C’est quelque chose qui m’émeut et qui m’émerveille : ces gentillesses purement gratuites, accordées par des personnes qui ne me doivent rien. Dans le monde d’égoïsme, de haine, de violence et de corruption dans lequel nous vivons, il est bon de voir qu’il existe encore beaucoup de gens capables de se tourner vers autrui,  d’être à l’écoute, d’aider, et de conseiller, juste par envie de DONNER.

 

 

 

Aujourd’hui, j’aimerais aborder quelques œuvres de la RENTREE LITTERAIRE 2015 (d’autres suivront, je pense, au fil de mes lectures). On en parle beaucoup, on voit défiler une ribambelle de titres et de critiques… J’espère que quelques chroniques de plus ne vous ennuieront pas trop.

 

Je vous donne ici mon ressenti, mais j’aimerais aussi beaucoup connaître le vôtre. J’aime débattre au sujet d’un livre : savoir ce que les autres en ont pensé, l’empreinte qu’il a laissé, et les émotions qu’il a suscitées.

 

 

Voici les trois romans de cette rentrée littéraire que j’ai eus entre les mains jusqu’à présent, et dont je voulais vous parler :

 

 

1/ La Maladroite d’Alexandre Seurat.

Rentrée littéraire 2015 (1)

C’est un livre qui fait couler beaucoup d’encre et qui, semble-t-il, est unanimement apprécié par la Presse et par les lecteurs.

 

SYNOPSIS :

Tout commence par un avis de recherche, diffusé à la suite de la disparition d'une enfant de 8 ans. La photo est un choc pour une institutrice qui a bien connu cette gamine. Pour elle, pas de doute : cette Diana n'a pas été enlevée, elle est déjà morte, et ses parents sont coupables. Remontant le temps, le roman égrène les témoignages de ceux l'ayant côtoyée, enseignants, grand-mère et tante, médecins, assistants sociaux, gendarmes... Témoins impuissants de la descente aux enfers d'une enfant martyrisée par ses parents qui, malgré les incitations de plusieurs adultes à parler, refusera de les dénoncer.

Un récit à voix multiples, une sobriété brute pour décrire l'innommable et la barbarie. Tout est dit dans ce roman remarquablement maitrisé. Pas de parti pris, simplement l'impuissance et la stupeur. (Fnac)

 

 

J’ai aimé ce livre.

En règle générale, j’aime les livres qui ont un sens. Qui véhiculent un message, amènent à une certaine prise de conscience, ou du moins qui poussent à la réflexion.

Je n’aime pas les livres vides, creux, écrits à la va-vite, pour honorer une date de contrat, renflouer les comptes en banque ou relancer une renommée qui se fane.

 

Ce que j’attends d’un roman, c’est qu’il me transporte le temps de la lecture, bien sûr, mais qu'il m’apporte aussi un message.

Un livre, comme une peinture ou un morceau de musique, se doit d’être une partie d’âme de celui qui l’a composé, l’expression de sentiments impossible à contenir, à retenir, comme un « trop-plein » qui nécessite d’être partagé, divulgué, transmis.

C’est le cas de Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur de Lee Harper, qui dénonce la haine raciale. C’est le cas de tous les livres de John Steinbeck et de la grande majorité de ceux de Stephen King (qui n’est PAS – que ce soit clair ! – un auteur « gore »). C’est le cas également de la série Harry Potter qui, outre le fait d’être drôle et délicieusement divertissante, est parsemée de messages profonds et de réflexions sur la nature humaine et l’évolution de l’enfance à l’âge adulte.

Et c’est le cas aussi de tous les livres qui ont laissé une empreinte dans la Littérature, ou du moins dans mon cœur…

 

 

La Maladroite n’est peut-être pas un livre qui restera dans les annales, mais je l’ai aimé, parce qu’il fait partie de ces écrits chargés de sens.

Il est évident qu’Alexandre Seurat a voulu dénoncer une situation qui lui parait insupportable – et, de fait, qui ne devrait l’être pour personne.

 

J’avais donc préparé une critique enthousiaste et élogieuse, suite à la lecture de ce premier roman (eh oui, ça existe !!), très bien écrit, bien mené, prenant et émouvant.

 

Pourtant, à présent, mon avis est  mitigé.

Pourquoi ? C’est simple.

 

C’est en préparant cet article que je suis tombée sur ce résumé qui m’a interpelée :

"Inspiré par un fait divers récent, le meurtre d’une enfant de huit ans par ses parents, La maladroite recompose par la fiction les monologues des témoins impuissants de son martyre, membres de la famille, enseignants, médecins, services sociaux, gendarmes…

Un premier roman d’une lecture bouleversante, interrogeant les responsabilités de chacun dans ces tragédies de la maltraitance". (Kobo et Chapitre.com)

 

En approfondissant les recherches, j’ai été stupéfaite de constater qu’Alexandre Seurat n’avait fait que reprendre dans les moindres détails la véritable tragédie de la petite Marina Sabatier, tuée par ses parents en 2009.

Et quand je dis “dans les moindres détails”, je n’exagère absolument pas ! 

 

A lire le compte-rendu sur l’affaire, rédigée par l’envoyée spéciale Ondine Millot pour le quotidien Libération (juin 2012), on croirait lire le résumé du livre lui-même. Tout, absolument tout, est IDENTIQUE au roman!!

Jusque dans les déclarations des vrais témoins: on y retrouve les dialogues des protagonistes MOT POUR MOT!!!!

Seuls les noms ont été changés!!!

 

 

Alors là, je suis soufflée, et je me dis: mais où est donc la part de l’auteur?

Je commence à sentir un arrière-goût de “plagiat” qui me donne quelques aigreurs d’estomac…

Si, ni l’histoire, ni les dialogues, ni les personnages ne sont sortis de l’imagination ou de la sensibilité de l’auteur, comment peut-on porter ce livre aux nues comme un roman ( ?) habilement mené???

Et pourquoi personne n’en parle ouvertement et clairement????

Pourquoi ne dit-on pas haut et fort que ce “roman” est en fait un compte-rendu de témoignages, une enquête, qui vient mettre en évidence l’insoutenable réalité du cas “Marina Sabatier” (qui n’a peut-être pas été assez dénoncé…). Un cas qui, malheureusement, n’est pas unique, un cas qui devrait éveiller les consciences?

 

Bien sûr, cela n’enlève rien au talent rédactionnel de l’écrivain.

Mais pourquoi le nom de Marina n’est cité à aucun moment dans le livre???

Pourquoi l’auteur n’en parle pas en préface, en postface, ou en intro…???

Dans une interview sur Youtube, il dit s’être « inspiré » d’un fait divers et avoue à la fin « avoir lu tous les comptes-rendus d’audience et avoir compris qu’il y avait vraiment un sujet »…  

C’est vague…

 

 

Pourquoi ne dit-il pas plutôt qu’il les a RETRANSCRIS, la plupart du temps, mot pour mot ???

Qu’il n’a fait que rapporter la parole des témoins ??

Et pourquoi tout le monde semble ignorer ce calquage si évident ?

 

Je ne comprends pas.

 

Du coup, je ne sais plus quoi penser. Ni du livre, ni de cet auteur…

 

Je vous laisse seuls juges.

Si vous avez lu le livre, je vous invite à aller lire l’article de Libération, à écouter l’interview et à me dire ce que vous, vous en pensez…

Peut-être cela me réconciliera-t-il avec la première (bonne) impression que j’avais eue de ce livre.

 

 

 

2/ Millénium 4 : Ce qui ne me tue pas, de David Lagercrantz.

 

Rentrée littéraire 2015 (1)

 

Pour en savoir un peu plus :

Millénium est à l'origine une trilogie de romans policiers de l'écrivain suédois Stieg Larsson, publiée en Suède de 2005 à 2007, année de son décès d'une crise cardiaque à l'âge de 50 ans. Cette saga a obtenu un succès mondial, avec plus de 70 millions d'exemplaires vendus dans le monde. (Wikipedia).

Fin 2013, l’écrivain David Lagercrantz a reçu l’autorisation de la maison d’édition d’écrire une suite : c’est « Ce qui ne me tue pas ».

 

C’est clairement l’un des évènements littéraires de l’année.

Dix ans après le premier tome, jour pour jour, Millénium 4 paraît simultanément dans 25 pays.

 

SYNOPSIS:

Quand Mikael Blomkvist reçoit un appel d’un chercheur de pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle qui affirme détenir des informations sensibles sur les services de renseignement américains, il se dit qu'il tient le scoop qu'il attendait pour relancer la revue Millénium et sa carrière. Au même moment, une hackeuse de génie tente de pénétrer les serveurs de la NSA... (FNAC)

 

 

J’avais été séduite par une chronique lue sur un blog et j’avais eu envie d’essayer ce livre, bien que n’ayant pas lu les livres précédents de cette saga.

Je pense que c’est une erreur. Non pas que le livre soit ennuyant, mais je n’ai pas réussi à suivre l’intrigue qui se perd en longues explications, ni à m’y retrouver avec tous les personnages. Il me semble qu’il soit absolument nécessaire d’avoir suivi Millénium depuis le début pour comprendre et apprécier pleinement ce roman.

J’ai donc laissé tomber au bout de quelques chapitres.

Mais il est très bien écrit et devrait captiver les fidèles lecteurs de la série (malgré les réticences et les appels au boycott qu’il a provoqué lors de l’annonce de sa publication…).

 

 

 

3/ D’après une histoire vraie, de Delphine de Vigan.

 

 

Rentrée littéraire 2015 (1)

 

SYNOPSIS :

" Tu sais parfois, je me demande s'il n'y a pas quelqu'un qui prend possession de toi. "

Ce livre est le récit de ma rencontre avec L.L. est le cauchemar de tout écrivain. Ou plutôt le genre de personne qu’un écrivain ne devrait jamais croiser ». Dans ce roman aux allures de thriller psychologique, Delphine de Vigan s’aventure en équilibriste sur la ligne de crête qui sépare le réel de la fiction. Ce livre est aussi une plongée au cœur d’une époque fascinée par le Vrai.

Coup de cœur de cette rentrée 2015, Delphine de Vigan continue à nous surprendre ! Une écriture faussement simple au service d'un roman d'une construction remarquable et implacable. Le lecteur est d'emblée pris par une histoire assez sidérante de manipulation. C'est habile, malin, haletant, étonnant de bout en bout ! Et si tout ça n'était qu'un prétexte pour nous parler de la puissance de l'écriture ? » (FNAC)

 

 

 

Là, je suis en pleine lecture et… je m’épuise. Il faut que je m’accroche.

Le sujet a pourtant tout pour me plaire.

Une écrivaine célèbre, qui se fait manipuler – et briser – par une prétendue amie rencontrée « par hasard » et qui lui ôtera finalement toute possibilité d’écrire…

Ça pourrait être intéressant ! Palpitant ! Captivant !

Ça devrait, même, normalement.

Non ?

Alors je me dis que ça va sûrement venir…

J’espère. Parce que dans le cas contraire, je ne garantis pas d’aller au bout de cette lecture lente… si lente… trop lente…

 

Promis, je vous dirai ce qu’il en est dans ma prochaine chronique sur la Rentrée Littéraire 2015…

Merci de m’avoir lue jusque-là.

Laissez-moi vos commentaires sur ces livres :

  • Si vous les avez lus, vous ont-ils conquis ? Etes-vous d'accord avec mon ressenti?

  • Si non, avez-vous envie de les découvrir ?

 

 

A bientôt !

Reb.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cathycat 28/02/2016 17:29

Je passe lire ton ressenti sur "la maladroite". Effectivement, mon coup de coeur a été atteint lorsque j'ai appris que cette histoire était tirée d'un fait réel et que j'ai l'article et vu le visage de la fillette. Mais j'étais arrivée à la fin du livre et la magie avait opéré. J'ai trouvé très habile cette manière de raconter l'histoire de cette petite fille pour qui, jusqu'au bout j'ai espéré qu'elle s'en sortirait. Mais la messe était dite puisqu'il s'agit d'un fait divers avéré et dramatique. Pour cette ressemblance entre le roman et les témoignages réels , je trouve qu'effectivement cela ôte beaucoup de qualités à l'auteur mais le livre reste quand même un bon ouvrage qui alerte sur le fait qu'on ne peut se contenter d'idées toute faites, que l'enfer a de nombreux visages y compris celui de parents polis et souriants, et que les institutions font ce qu'elles peuvent parfois mais j'ai pris conscience des écueils auxquels elles peuvent se heurter.
Comme toi, pourtant, je ne crois pas que ce livre restera dans les annales, contrairement à "réparer les vivants" entre autres...
Belle soirée à toi. Bisous

Rebecca G. 28/02/2016 21:10

Tout est dit. J'ai ressenti la même chose, exactement...!! Merci de ton passage, Cathy. <3 Bisous.

dasola 04/11/2015 11:41

Bonjour Rebecca, concernant La maladroite, j'ai apprécié le texte poignant. Mais à ce que tu écris, c'est du copier coller d'articles, je ne savais pas. Et j'avoue ne pas avoir suivi ce fait divers. Pour Millenium 4, j'ai trouvé la lecture agréable même si l'intrigue est plus simpliste que la trilogie de Stieg Larsson. Et pour le Le Vigan, pas lu et il vient d'être récompensé du prix Renaudot. Bonne journée.

Rebecca G. 04/11/2015 19:19

Bonjour Dasola. Moi aussi, j'avais beaucoup aimé La Maladroite... avant de découvrir l'article paru dans Libération! Cela dit, je ne sais même pas si on en a parlé dans la presse. Je ne crois pas, j'ai découvert cela un peu par "hasard"... :( Pour Millénium, oui, je pense que ça doit être bien pour ceux qui ont déjà lu la trilogie. Quant à celui de Le Vigan, j'ai enfin repris la lecture (après une longue pause!) et je m'accroche... Il y a des passages que j'aime beaucoup, mais franchement, c'est LONG, il ne se passe pas grand-chose et ceux qui ne sont pas spécialement intéressés par le métier d'écrivain doivent vraiment s'ennuyer en lisant ce bouquin.... Merci de ta visite et de ton com. Bisous.

pol 31/10/2015 10:35

millenium 4 . prévu dans mes prochaines lectures pour vérifier que le nouvel l'auteur a su garder l'esprit des 3 premiers et de stieg larsson

Rebecca G. 31/10/2015 19:01

Super! Tu me diras ce que tu en as pensé...!!! Sincèrement, je crois que pour ceux qui ont déjà lu les livres de la série, ça doit être une super suite!!!! Bonne lecture! :D

Marjolaine 12/10/2015 12:07

Merci pour ta présentation de ces livres et tes impressions. Je connaissais l'histoire de Marina, enfant martyre, car j'ai vu un documentaire sur elle il n'y a pas si longtemps. Quand tu as commencé à parler du livre, j'ai effectivement tout de suite pensé à elle. Comment, en France, des bourreaux d'enfant peuvent martyriser en toute insouciance ? Qu'on dénonce cette histoire est normale. En revanche, qu'on se fasse de l'argent sur le martyre de cette fillette est abominable. Je ne connaissais pas ce livre. L'amour de l'écriture n'autorise pas tout. L'amour de l'argent, pas d'avantage.

Rebecca G. 12/10/2015 21:29

Je suis d'accord avec toi à 100% !!! C'est à la fois triste et révoltant de voir que des "écrivains" et "éditeurs" sont prêts à agir de la sorte pour faire un "gros coup". :(

jill bill 11/10/2015 18:22

Un mail Reb, un mail...

Rebecca G. 11/10/2015 22:27

Ok. merci.

Nell 11/10/2015 13:23

Bonjour Rebecca,
si c'est réellement un plagiat c'est une horreur, même si le talent de l'écrivain est incontestable ( tout retranscrire mot pour mot cette triste affaire et d'un goût douteux). A bientôt Rebecca

Rebecca G. 11/10/2015 17:19

Oui, je suis d'accord et je ne sais vraiment quoi penser. Bien sûr, je n'ai pas lu tous les comptes-rendus d'audience, mais tout ce qui apparaît dans l'article de Libération QUI DATE DE 2012 se trouve également dans le livre (tous les détails et les paroles du policier par ex...) - en 2015!
Franchement, ça fait peur!! :(

jill bill 11/10/2015 12:15

Coucou Reb, Eglantine sur son phone n'a pas les adresses mail, si tu peux toi lui faire un p'tit coucou, elle t'attend, bises de JB merci !

Rebecca G. 11/10/2015 17:16

Ok! comment??? Je lui envoie un mail???? Ou un com sur son blog???

vivi 11/10/2015 09:34

Je n'ai toujours pas lu les Millenium... mais c'est en projet !
Bon dimanche :o)

vivi 11/10/2015 11:12

Pas de problème ! J'essaie toujours, dans la mesure du possible, de faire un article quand j'ai lu un livre :o)

Rebecca G. 11/10/2015 10:11

Eh bien, du coup, j'ai bien envie d'essayer le premier tome, moi aussi...! :D Tous ceux qui les ont lus depuis le début ont l'air d'avoir aimé...!!! Si tu les lis avant moi, tu me diras ce que tu en penses... Bisous.

jill bill 11/10/2015 02:13

Bonjour Rebecca, c'est par Eglantine/Lilas que j'ai fait ta connaissance, depuis le début de semaine elle est en clinique pour avoir fait un infarctus suivi d'un arrêt cardiaque, la médecine a su la récupérer comme elle le dit elle-même, sinon... elle ira faire une séjour de récupération en maison de repos, voilà je tenais à te dire aussi... elle a juste son smart en clinique, son blog restera silencieux un bon moment je pense, amitiés, jill, bises

Rebecca G. 11/10/2015 10:09

Oh, la la, merci Jill de m'avoir tenue informée. C'est un choc pour moi... Mais, Dieu merci, elle s'en est sortie! Qu'elle vive encore de très longues années, en bonne santé! Transmets-lui toute mon affection et dis-lui que je pense très fort à elle. J'espère qu'elle sortira vite de la clinique et rentrera bientôt chez elle. Dis-lui aussi qu'elle me fasse un petit coucou par mail, dès qu'elle se sentira mieux. Bisous à toutes les deux.****

Morgane 10/10/2015 12:32

La déco est superbe ! Les livres que tu présente ont l'air pas mal du tout !
Bisous

Rebecca G. 10/10/2015 22:49

Merci pour les compliments, Morgane! :) Bisous.

Melle Bulle 09/10/2015 21:55

Très sympa ce changement de déco automnale :) et ça colle bien avec cet article ! cette année, je ne m'étais pas encore penchée sur la rentrée littéraire donc cet article tombe à point nommé ! Merci pour ton partage !

Rebecca G. 10/10/2015 22:50

Contente que cet article te serve... :) J'espère que ça ne t'a pas démotivée pour lire... :( Dès que je trouve une perle, promis, je vous tiens au courant... Bisous.

Caroline 09/10/2015 21:48

J'espère que tes échanges de mails avec Eric Gallorini ont bien répondu à tes questions :)

Je n'ai pas lu ces livres, bientôt peut-être ( j'en ai encore trop en attente ^^)

Rebecca G. 10/10/2015 22:54

Pour répondre à ta question, je n'ai écrit que très récemment à Mr Gallorini, faute de temps, et il ne m'a pas encore répondu (j'imagine que lui aussi doit être assez pris...). J'espère qu'il le fera, mais je pense que oui, car d'après tes articles, il a l'air très sympa... :) Je te tiens au courant et merci encore d'avoir fait l'intermédiaire!

En ce qui concerne les lectures, moi aussi j'ai une méga pile en attente, mais je butine au gré des envie et des humeurs... J'avais envie d'essayer ces nouveautés qui m'inspiraient. Pour le moment, je suis un peu déçue... :( Bisous.

Zoé 09/10/2015 17:55

Quel bonheur de te retrouver ma Rebecca! Très chouette article, prends bien soin de toi et je te fais d'énormes bisous! ♥

Rebecca G. 27/10/2015 13:59

Merci infiniment d'être venu jusqu'ici pour laisser ce commentaire! J'ai en effet cherché à vous joindre.... Je vous renvoie donc le mail, en espérant que c'est la bonne adresse.... Dans le cas contraire, je redemanderait à Caroline de me la transmettre. A bientôt! :D

GALLORINI 27/10/2015 12:36

Pour Rebecca G.

Bonjour, je m'aperçois en lisant les commentaires que vous avez essayé de me contacter. Je n'ai pas reçu votre mail, peut-être une erreur d'adresse. Toutefois, je reste à votre disposition si vous souhaitez me contacter.

ERIC GALLORINI, auteur.

Rebecca G. 10/10/2015 22:57

Oh! Comme c'est gentil!! :D Dommage, je ne sais pas comment envoyer des cœurs dans mes coms, mais vraiment, ça me touche!
Et toi, as-tu lu un livre de la Rentrée littéraire?????? Là, je viens de commencer Revival, le nouveau Stephen King: j'ai adoré le début... (sans blague? On ne s'y attendait pas...!) :D Bisous.

chez laramicelle 09/10/2015 17:38

coucou
j'ai vu millénium; mais on verra ^^
j'ai acheté hier le dernier Michael Connelly
mais cette rentrée est bien triste avec la mort de Henning Mankell; écrivain que j'apprécie énormément
je l'avais découvert il y a longtemps avec la "cinquième femme" et j'ai dévoré tout ce qu'il avait écrit avant , puis attendu impatiemment que l 'éditeur français publie ses autres oeuvres. .

Rebecca G. 11/10/2015 11:27

Merci pour l'info. Je vais prospecter... ;)

chez laramicelle 11/10/2015 11:24

les premiers livres de Mankell sont (pour moi) comme des brouillons, des mises en place des personnages;
certains ont aimé" les chiens de riga" que je mets pas comme un de ses meilleurs livrs
mes préférés sont "la cinquième femme" "le guerrier solitaire "" les morts de la saint jean" et "le retour du professeur de danse "
ses enquêtes policières ne sont que les prétextes à la peinture de la société suédoise, et à l'analyse de la situation sociologique ; j'adore vraiment ; et tous ceux qui ont goûté Mankell, dans mon entourage, sont devenus fans; j'envisage d'ailleurs de tout relire

Rebecca G. 10/10/2015 23:00

Henning Mankell, je ne connais pas. Mais puisque tu en parles en termes si enthousiastes, je vais me renseigner et tenter de trouver un de ses livres. :) Pour Connelly, j'en ai quelques uns dans ma PAL (pile à lire) mais pas encore lus... Merci de ton passage. Bisous et bonne lecture! :D

Quichottine 09/10/2015 15:18

Je n'en ai lu aucun... pour le plagiat, je ne dirai rien, ce n'est pas la première fois qu'on en découvre par hasard ou non.

J'avoue que je suis sortie hier pour acheter des cartes postales, et, en allant dans la librairie où je me fournis habituellement, j'ai été tellement submergée de titres, j'ai été tellement surprise par les prix pratiqués par ceux que j'aurais aimé lire, que je n'ai rien acheté.
C'était la première fois que je sortais de là seulement avec les cartes postales...

Voilà, tu sais tout. :)
Passe une douce journée.

Rebecca G. 10/10/2015 23:05

Je ne sais pas si c'est vraiment un plagiat, mais si ça l'est, ça fait peur, vu le succès du livre et les articles de presse... :( Oui, les livres sont horriblement chers, je suis bien d'accord!! C'est pour cela que ma biblio est constituée essentiellement d'ebooks, bien moins chers, voire gratuits sur certains sites. D'ailleurs, si mon livre sort un jour, je n'aimerais pas du tout qu'il soit vendu 20 euros!! Mais les auteurs ont-ils leur mot à dire, dans les maisons d'édition à compte d'éditeurs??? J'en doute... C'est vraiment dommage, car si les livres étaient moins chers, bien plus de gens en achèteraient, c'est certain... et tout le monde y gagnerait ! Bisous.

Rafaël 09/10/2015 11:24

Bonjour,
Trop de lecture en retard...
Ce qui m'interpelle dans ton article, c'est ce monstrueux plagiat.
Le comité de lecture de l'éditeur a des soucis à se faire. Quel manque de professionnalisme !
Tout cela me conforte dans l'idée que nous vivons dans un monde qui ne tourne pas rond.
Mais soyons au-dessus de tout ça et battons-nous pour la vérité.
Bon week-end et gros bisous.

Rebecca G. 09/10/2015 12:09

Pour ta lecture en retard, pas de souci... Jusqu'à présent, tu ne rates pas grand chose...! :( Oui, moi aussi ça me laisse sans voix. En plus c'est un "premier roman"...!!! Est-ce que l'éditeur s'est fait avoir par ce jeune postulant présentant un manuscrit "de qualité"?? Difficile à croire, car il se passe généralement un an minimum entre la signature de contrat et la publication d'un livre: largement le temps de faire une petite enquête... surtout quand l'auteur dit "s'inspirer" d'un fait réel et affirme avoir consulté les comptes-rendus d'audience...!! En cherchant des infos sur le net, je suis tombée sur l'article de Libération en quelques minutes!!!! Ils font quoi les éditeurs??????? Mais surtout surtout, ils font quoi les journalistes????? Personne ne dit rien: on encense le livre... C'est fou!! Bon, je n'ai pas vu non plus tous les sites sur la question, mais bon, c'est pas crié sur les toits non plus...
Je crois bien que ceux qui parlent du piston dans le monde des GROSSES maisons d'édition et des affaires de gros sous... ne sont pas des mauvaises langues! :(
D'un autre côté, les petites maisons rament... et les auteurs inconnus qui n'ont pas de relations aussi...
Mais on tient bon, Raf, on tient bon... :)

realkiller 09/10/2015 09:33

Bonjour
Déjà que j'aime pas lire c'est surement pas ce genre de livres que j'irai prendre ^^
Mon com. ici ne sert donc pas à grand chose hormis de donner un avis de fainéant :-)
Je considère que le temps libre est un moyen de se libérer l'esprit par une histoire ou un film imaginaire ou de fiction
Mais je suis d'accord sur ce que vous allez me dire "La réalité rattrape souvent la fiction"
Y'a quelque chose que je devrai p'tre pas dire, c'est quand ça va mal un petit drame entre les mains m'aide à supporter les problèmes, suis-je sadique pour être demandeur de ce genre de lecture ?
Au moins j'ose l'avouer
Passe Une Très Bonne Journée

Rebecca G. 09/10/2015 10:14

Oui, moi aussi je préfère généralement la fiction, avec une nette passion pour le fantastique, histoire de m'évader... mais j'aime aussi qu'il y ait du "contenu intelligent" (tant qu'à faire...!). C'est juste qu'en ce moment, on parle beaucoup des livres qui viennent de sortir et certains m'ont donné envie, même s'ils n'appartiennent pas au domaine de l'imaginaire. Je me suis dit "pourquoi pas?!"... Bon, pour le moment, c'est pas mirobolant...! :( Ce que tu dis pour les "drames qui remontent le moral", je pense que c'est normal! pourquoi? parce que c'est une manière de se dire ensuite: "il y a vraiment pire! Au fond je n'ai pas de quoi me plaindre..." Par exemple, j'ai lu le livre "Nos étoiles contraires" (qui parle du cancer chez l'enfant et l'ado...) à un moment de blues. Eh bien, il est évident que je me suis ensuite dit: "J'ai bien de la chance d'avoir des enfants et un conjoint en bonne santé et de l'être moi-même!! Je devrais en être reconnaissante au lieu de grogner pour des bêtises..." Tu vois ce que je veux dire... ? ;) A bientôt, et merci de ton com. Belle journée et bon week-end! :D

Anna 09/10/2015 01:55

Contente de te retrouver. Je choisis toujours mes livres au hasard, en farfouillant les rayons des librairies et plutôt côté lecture fantastique.( Je cherche à fuir le réel sans doute, car les livres comme "la maladroite" me bouleverse trop.)
On tombe des fois sur des petites pépites et des fois on ne lit que 2 chapitres. Mais c'est ce qui me plaît.

Rebecca G. 09/10/2015 09:44

:D Merci, Anna!

Anna 09/10/2015 09:38

ah mais je l'attend avec impatience !

Rebecca G. 09/10/2015 09:17

Je suis contente de savoir que toi aussi, tu es une fan de Fantastique... J'imagine que mon roman devrait te plaire... ;) (doux rêve....)

Rebecca G. 09/10/2015 09:09

Moi aussi, d'habitude. Je lis juste le résumé, et hop, je prends ce qui m'inspire... Mais avec tout ce mitraillage médiatique, il y a forcément des titres qui donnent envie... :) Pour le moment, donc, je suis pas mal déçue... J'espère trouver bientôt une perle. Là, justement, je n'ai pas pu résister: j'ai laissé celui de Delphine de Vigan de côté, et j'ai commencé le nouveau Stephen KING (REVIVAL)... C'est un régal!!! :D Rien à faire, je n'arrive pas à décrocher de mon auteur fétiche!!!
Merci pour ton com. Gros bisous.

jill bill 09/10/2015 00:38

En septembre le choix est vaste... auteurs connus ou non, ici je n'ai rien lu de ce que tu présentes... merci de nous en donner ton ressenti Rebecca... bonne fin de semaine, bises

Rebecca G. 09/10/2015 09:05

Oui, Jill, le choix est vaste, comme tu dis!!! J'espère que je vais trouver au moins quelques coups de cœurs dans le tas... Pour le moment, je suis plutôt déçue... :( Pourtant, je ne pense pas être une lectrice ultra exigeante... A suivre, donc. De ton côté, si tu découvres une perle, merci de me le faire savoir! Bisous.

Livia 08/10/2015 23:37

Je ne donnerai mon avis sur aucun, je ne les ai pas lu.
Par contre la Trilogie de Stieg Larsson m'a beaucoup plu, je ne connais pas le dernier, j'ai crains de moins aimer et ce que tu en dis ne m'incite pas à le lire... merci pour ce conseil.
Bises

Rebecca G. 09/10/2015 09:02

Non, au contraire! Ceux qui ont lu les premiers ont beaucoup aimé, à ce qu'il parait!! Moi, j'étais un peu perdue parce que c'était le premier volume que j'abordais et je ne connaissais pas les personnages...
Je te conseille tout de même d'essayer, il a de bonnes critiques... A toi de voir. Bisous.