Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Fil d'Argent (Rebecca G.)

LE REVENANT de Michael PUNKE

29 Mai 2016 , Rédigé par Rebecca G. Publié dans #Lectures

LE REVENANT de Michael PUNKE

 

LE REVENANT de Michael PUNKE (V.O. 2002 – traduit par J.MARTINACHE aux éditions PRESSES DE LA CITE, Avril 2014)

 

Voici le livre qui a inspiré le film américain du même nom, sorti en 2015 avec l’acteur Léonardo DiCaprio dans le rôle principal. (Note : n’ayant pas vu le film, je ne peux pas faire de comparaison avec le livre…)

C’est un récit basé sur une histoire vraie, celle du trappeur Hugh Glass et de ses contemporains. Tous ces hommes – qui ont écrit l’Histoire de la conquête et du développement économique de l’Ouest américain, en grande partie encore inexploré – ont réellement existé.

Le savoir rend la lecture encore plus prenante et bouleversante, assurément empreinte d’une autre dimension.

 

 

 

L’auteur

LE REVENANT de Michael PUNKE

 

 

Michael Punke a grandi dans le Wyoming et a longtemps vécu dans le Montana. Il a travaillé à la Maison-Blanche comme Directeur des affaires économiques internationales ainsi qu'au Conseil de sécurité nationale et au Conseil économique national. Aujourd'hui, il est ambassadeur et le représentant permanent des Etats-Unis auprès de l'OMC et vit à Genève. Outre son roman, Le Revenant, adapté au cinéma, il a publié deux ouvrages sur l'histoire de l'Ouest américain et deux scénarios.

 

 

 

 

Le roman d'une vengeance sur fond historique.

 

En 1823, au cours d'une expédition à travers les Grandes Plaines des États-Unis, le trappeur Hugh Glass est attaqué par un grizzly. Défiguré, le corps déchiqueté par la bête, Hugh est confié à deux volontaires chargés de le veiller jusqu'à sa mort puis de l'enterrer.
En plein territoire indien, chaque heure qui passe amenuise les chances de ses gardiens de rejoindre leurs compagnons. Aussi abandonnent-ils le blessé à son triste sort.
Seul, désarmé et à bout de forces, Glass survit. Son unique motivation : la vengeance.
Commence alors la légende de Hugh Glass : l'histoire d'un homme hors du commun qui va parcourir cinq cent kilomètres, depuis le Dakota du Sud jusqu'au Nebraska, pour retrouver ceux qui l'ont trahi...

 

 

 

 

 

Mon avis

 

Ce livre est tout simplement une PURE MERVEILLE. Pour moi, un vrai coup de cœur !

Passionnée de tout ce qui se rapporte à l’Histoire américaine, et plus particulièrement à celle des pionniers de l’Ouest, j’avais déjà de grandes chances d’aimer ce roman.

Mais Michael Punke est aussi un conteur extraordinaire : tout en nous relatant l’incroyable combat d’un homme pour sa survie, il a su nous faire revivre et comprendre toute une époque sans jamais surcharger outre-mesure son texte de détails historiques et politiques.

Tous ces éléments du contexte sont si judicieusement placés et relatés, qu’on les intègre sans jamais perdre le goût du suspens. De la première à la dernière page, Punke nous tient en haleine, tantôt horrifiés, tantôt émerveillés.

 

Nous sommes ici les témoins d’un drame qui se joue dans les plaines et les montagnes de l’Ouest américain du XIXème siècle. Au milieu de paysages grandioses, sublimes et fascinants, mais ô combien redoutables, tant par leur Nature sauvage et hostile que par leurs populations parfois impitoyables (tribus indiennes, bandits, contrebandiers…).

L’auteur alterne récit actuel et faits du passé, sans jamais nous égarer. Tout est clair, limpide, on suit l’intrigue comme si on la vivait.

C’est donc un récit intense, remarquablement bien écrit.

 

Ce fut un réel plaisir pour moi que de découvrir ce roman captivant, riche en émotions et en couleurs. Difficile d’en interrompre la lecture, et souvent, ce n’est que lorsque mes yeux se fermaient tous seuls sur les pages – aux petites heures de la nuit –, que je me résignais à éteindre mon ordi pour plonger dans les bras de Morphée…

 

Vous l’aurez compris : c’est une lecture que je recommande vivement, un très beau moment d’évasion et d’émotion. Un pur bonheur, notamment pour les amoureux des grands espaces et de l’Amérique.

 

 

Un livre – parmi les rares – que je m’efforcerai d’acheter en version papier pour le plaisir de l’ajouter sur mon étagère, de pouvoir le tenir en mains, le relire à mon gré, ou simplement en feuilleter les pages, pouvoir déguster la saveur de mots pris au hasard…

Une perle rare.

 

 

 

 

La véritable histoire (source Wikipedia et hughglass.org )

 

Hugh Glass, né vers 1783, probablement en Pennsylvanie, et mort en 1833, est un trappeur américain.

Il est connu pour la prouesse qu'il accomplit en 1823 dans le Dakota du Sud : gravement blessé par une femelle grizzly, sans armes et laissé pour mort, il parvint en effet à gagner le Fort Kiowa, distant de plus de 400 kilomètres en six semaines.

 

Sa vie avant l’épisode de l’ourse n'est pas connue avec certitude et a subi de fréquentes améliorations. Il aurait été capturé par des pirates commandés par Jean Lafitte sur la côte du Texas en 1816 et forcé de devenir à son tour pirate pendant deux ans. Il se serait échappé en nageant vers la rive près de Galveston. On raconte qu'il se serait fait capturer par les Pawnees avec qui il aurait vécu pendant des années, se mariant avec une femme de la tribu. Accompagnant des représentants pawnees qui doivent rencontrer des officiels américains, il fut à Saint Louis en 1821.

 

Dans ses dernières années, il fut employé comme trappeur au service de la garnison de Fort Union Trading Post. En février 1833, il est tué avec deux autres trappeurs lors d’une attaque par les Indiens Arikaras, tandis qu’ils traversaient la Yellowstone gelée pour aller poser des pièges.

 

L'odyssée accomplie par Glass a été racontée dans de nombreux ouvrages.

Le tout premier récit de l’histoire de Hugh Glass fut publié en 1825, dans une revue de Philadelphia, intitulée The Port Folio, dans la section “Letters From the West, No. XIV., The Missouri Trapper.”

 

Un monument a été érigé en son honneur près du site où Glass a été lacéré par l'ourse, sur la rive sud du Shadehill Reservoir, à l'embranchement de la Grand River.

 

 

Sources :

Illustrations du peintre David Wright

 

(je vous recommande vivement d'aller sur le site de l'artiste pour découvrir d'autres tableaux, tous plus beaux les uns que les autres...)

 

 

"Caught off guard"

"Caught off guard"

"Considering the consequences"

"Considering the consequences"

"The crossing"

"The crossing"

"A moment away"

"A moment away"

"Loup River Pawnee"

"Loup River Pawnee"

 

 

 

Bonne visite et bonne lecture, les amis!!!!!

 

A bientôt

Reb.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Samantha 13/12/2016 13:19

Rien qu'en lisant votre article, j'ai envie de découvrir cette œuvre, moi aussi ! En plus, j'aime bien les récits qui se basent sur des histoires vraies. Je pense que je vais regarder le film également, je n'avais jamais entendu parler de ce titre auparavant, mais, si c'est Leonardo DiCaprio qui joue le rôle principal, je vais certainement aimer, lol.

Samantha 16/12/2016 05:14

Je pense qu'il est toujours préférable de lire d'abord les livres ;-)

Rebecca G. 13/12/2016 21:21

Dans ce cas, je te conseille vivement de lire le livre D'ABORD!!! Surtout que d'après ce qu'on m'en a dit, ils ont changé pas mal de trucs dans le scénario. (ce qui n'enlève rien, j'imagine, au génie - et au charme - de Léonardo! ^^). Bonne lecture et bon film!

cathycat 21/07/2016 23:49

Coucou Rebecca, tu dois commencer à te sortir de tes cartons, j'espère que tu es bien installée et que nous aurons bientôt le bonheur de te relire.
Ta manière parler de cet ouvrage donne envie de le dévorer et pourtant le thème ne me parle pas trop. A l'occasion peut-être ?... Bisous et à très vite.

Rebecca G. 31/07/2016 23:12

Oh! Comme c'est gentil de penser à moi!! :D Si l'occasion se présente, tu me diras ce que tu en as pensé... Bisous.

écureuil bleu 01/06/2016 19:20

Bonsoir Rebecca. Si je peux l'emprunter je le lirai. Les peintures sont très belles. Bisous

Rebecca G. 03/06/2016 15:51

Alors j'espère que tu pourras l'avoir!!! Oui, les peintures sont magnifiques!!! As-tu été sur les sites? Il en existe beaucoup d'autres, toutes aussi splendides! :) Bisous.

miette 30/05/2016 17:35

j'aime beaucoup les histoires vraies
j'espère que tu vas bien
ici ! des orages qui ont fait beaucoup de dégâts
mais je n'ai rien eu chez moi
as-tu déménagé ? bises à toi

Rebecca G. 31/05/2016 22:36

Oui, j'ai entendu ces histoires d'orage. Heureuse que tu aies été épargnée. Je vais bien, grâce à D.ieu, mais je suis en plein dans les cartons en ce moment...! Nous devons déménager à la fin du mois de juin. Plus qu'un petit mois!!!! x)

Marjolaine 30/05/2016 14:25

Je n'ai pas vu le film non plus. J'ai hésité et n'y suis finalement pas allée. Je ne crois pas non plus que je lirais ce livre. J'aurais vu le film pour les paysages grandioses mais ce genre d'histoire pleine de testostérone et de rancœur, ce n'est pas vraiment mon truc...

Rebecca G. 31/05/2016 22:42

Heu... ça n'a quand même rien à voir avec Rambo...!!! LOL!! Testostérone et rancœur? Pas vraiment. Surtout une Nature extraordinaire, un récit de survie incroyable et une période historique passionnante, pourtant pas si facile... A connaître en tout cas, selon moi. La seule chose qui, en effet, ne te conviendrait pas, c'est son activité de TRAPPEUR (c'était l'époque d'or du commerce des fourrures), pour toi qui est une inconditionnelle de la défense des animaux...!! Donc, oui, pour toi, je ne crois pas que ce soit la meilleure des lectures... (Quoique, littérairement parlant, c'est une perle!.... ;) ) Bisous.

aimela 30/05/2016 09:45

Un titre à déposer dans ma liste de livres à acheter s'il est aussi bien que tu le dis :) Les images sont magnifiques

Rebecca G. 31/05/2016 22:34

Il l'est, Aimela. Il l'est... Dépose-le sur ta liste, sans hésiter...!! :D Et déguste-le bien! ;)

sandrine isac 30/05/2016 09:11

Les histoires vrais ne sont pas "ma tasse de thé" mais quand je vois l'engouement que tu as eu à le lire je me dis que je me laisserai peut être tenter. Belle chronique en tout cas :) bisous

Rebecca G. 31/05/2016 22:33

Laisse toi tenter... Laisse-toi tenter... C'est un si beau livre!!!! Il est écrit comme un roman, et non comme un témoignage. Tu devrais aimer.... Bisous.

jill bill 30/05/2016 08:24

La vengeance, un sacré médicament !!! Beau gosse l'auteur, merci Rebecca, bises

Rebecca G. 31/05/2016 22:32

Mdrrrr....!! Beau gosse en effet!! ;) La vengeance motive, c'est vrai... Mais on se rend vite compte que ce n'est pas forcément l'essentiel dans ce livre... A découvrir!!! :D

Carole94p 29/05/2016 18:58

Je n'ai ni vu ni lu mais il faudrait que je me laisse tenter ! En tout cas, belle chronique :) Bisous

Rebecca G. 31/05/2016 22:31

Merci Carole!! Oh, telle que je te connais, tu devrais beaucoup aimer ce livre!!! Mais je t'en prie, lis-le AVANT de voir le film!!! Tu nous feras ensuite une belle chronique de comparaison, comme tu avais fait pour "seul sur Mars"... ;) Bisous.

Nell 29/05/2016 18:02

Bonsoir Rebecca, j'ai vu le film mais je n'ai pas lu le livre. L'histoire est extraordinaire et les paysages époustouflants. Tu me donnes vraiment envie de le lire car la vie de ce trappeur a l'air d'être assez captivante. Le livre m'en dira un peu plus. J'espère que cette journée s'est agréablement bien passée pour toi.je t'embrasse. A bientôt.

Rebecca G. 31/05/2016 22:30

Ce livre vaut vraiment la peine d'être lu! Je suis certaine que tu ne le regretteras pas. C'est vraiment un beau livre, aussi dans le fond que dans la forme... Empli de poésie. Oui, une belle journée, assez productive en cartons... lol. Douce nuit à toi. Bisous.

Anna 29/05/2016 17:29

Cela m'a aussi donné envie de lire le livre, et peut être voir le film ensuite.

Rebecca G. 29/05/2016 18:17

Je ne peux que te le conseiller. D'après moi, il faudrait toujours lire un livre AVANT de voir son adaptation cinématographique. J'ai vraiment ADORE ce livre. Pour moi, c'est un chef-d'œuvre. Et puis ce n'est pas un pavé, il est assez court et se lit hyper facilement. Les évènements s'enchainent, on ne s'ennuie pas un instant. Beaucoup des commentaires qui te précèdent parle de "violence" (dans le film), mais je n'ai pas trouvé le livre "violent", je l'ai trouvé au contraire MAJESTUEUX. Bisous. ps: si tu le lis, tu me diras ce que tu en as pensé....

Maëlle B.F. 29/05/2016 14:27

Ah ! ça m'a donné envie de le lire mais au vu du dernier commentaire je dois demander : est-ce très violent (parce que dans l'histoire originale ça en l'est pas trop) ? Bisous

Rebecca G. 29/05/2016 18:14

Non, ce n'est pas un livre violent. C'est un livre EPIQUE!!! :D Vraiment un très bon livre. N'hésite pas.

Velidhu - Que lire ? 29/05/2016 14:23

Et bien j'ai fait l'inverse, j'ai vu le film et n'ai pas lu le livre. Le film est visuellement splendides. Les paysages sont extraordinaires et Leonardo Dicaprio est juste incroyable dans ce rôle. Cependant, le film est plutôt lent malgré l'action et l'histoire de cet homme laissé pour mort qui veut assouvir une vengeance. Il paraît que le livre est très bien, tu viens aussi de le confirmer, donc maintenant j'en suis certaine.

Rebecca G. 29/05/2016 18:12

Fonce! Tu vas adorer. Le livre n'est pas du tout lent, bien au contraire, tout s'enchaine très vite. Jour après jour, semaine après semaine. C'est un livre assez court, donc pas de lenteur dans le récit. M. Punke va droit eu but en nous contant le périple de cet homme extraordinaire et sa survie... Bonne lecture!! :D

Livia 29/05/2016 12:02

Merci pour l'info sur le livre mais j'ai vu le film avec Di Caprio, et j'avoue que je n'ai pas tellement apprécié, car ce film est d'une violence inouie, je suis ressortie du cinéma, complètement tendue, les nerfs à fleur de peau.
Si le livre l'est autant, je ne me vois pas remettant le couvert.

Bises

Rebecca G. 29/05/2016 18:08

Je n'ai pas trouvé le livre très violent... Bien sûr, il y a certains passages qui parlent (SANS LES DECRIRE) des horreurs que les indiens font aux ennemis tombés entre leurs mains, mais il s'agit vraiment de quelques lignes isolées. On y trouve surtout de superbes descriptions de paysages, des éléments historiques et des détails sur la conquête de l'Ouest par les Blancs, et toutes les astuces pour survivre dans la nature sauvage!!! Hugh Glass est incroyablement humain et droit. Il suit à la trace l'itinéraire de ceux qui l'ont abandonné mais on ne peut pas dire que c'est un "sanguinaire"... Non, vraiment, le livre est juste sublime!! :) Tu peux y aller tranquille!