Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Fil d'Argent (Rebecca G.)

LA CHASSE AUX EDITEURS (épisode 10 – Cinquième et sixième réponses : Actes Sud et Kero Editions)

10 Août 2016 , Rédigé par Rebecca G. Publié dans #Le Fil d'Argent (et le parcours du combattant)

LA CHASSE AUX EDITEURS (épisode 10 – Cinquième et sixième réponses : Actes Sud et Kero Editions)

Episode 10 – Cinquième et sixième réponses d’éditeurs.

 

Nous y voilà.

Qu’en est-il de mes petites aventures éditoriales ?

J’aurais aimé vous emmener dans quelque chose de plus palpitant, de plus passionnant, de plus intriguant, de plus…

De plus quoi ?

Je n’en sais rien, en fait.

J’aurais juste aimé vous annoncer que j’ai enfin reçu une réponse positive. Qu’un éditeur a accepté de relever le défi, en me publiant. Que j’ai reçu une proposition de contrat.

Mais ce n’est pas le cas.

 

Peu avant mon déménagement, j’ai reçu une 5ème réponse, par mail. Celle des éditions Kero.

 

De : editorial@editionskero.com

27/07/2016 18:02

 

Madame,

Nous avons bien reçu votre manuscrit, et nous vous remercions de votre confiance.

Nous en avons pris connaissance avec une attention toute particulière. Malheureusement, il ne nous a pas pleinement convaincus.

Croyez que nous en sommes sincèrement désolés, mais nous sommes persuadés qu’un éditeur ne fait son métier que s’il adhère totalement au texte qu’il publie.

Nous vous souhaitons une bonne continuation dans vos projets.

Veuillez agréer l’expression de nos sentiments les meilleurs.

 

Service éditorial

KERO

33 rue du Petit Musc

75004 Paris

+ 33 (0) 1 53 01 01 79

www.editionskero.com

 

 

J’espère juste qu’ils ne se sont pas gourés de manuscrit, parce qu’ils n’ont même pas mentionné son titre…

Allez, je ne veux pas être méchante. Au moins ont-ils eu la classe de ne pas me raconter des bobards avec la ligne éditoriale et patati et patata… ! Après tout, j’ai suffisamment réclamé la franchise.

 

Mais ça ne rend pas la chose moins douloureuse, je vous l’avoue.

Bon…

C’est vrai, un petit moment de déprime a suivi la réception de ce mail.

 

LA CHASSE AUX EDITEURS (épisode 10 – Cinquième et sixième réponses : Actes Sud et Kero Editions)

Heureusement que j’ai un gentil mari qui sait me remonter le moral…

Et puis – c’est ce que je me suis dit à ce moment-là – il me reste encore TROIS autres réponses !!

 

Oui. Sauf que.. lorsque j’ai voulu refaire le point pour écrire cet article (j’avais un peu perdu le fil avec le déménagement…), je me suis rendu compte que j’avais, en fait, déjà une 6ème réponse!

Comment ?

Je suis simplement retombée sur le mail « Accusé de réception » des éditions Actes Sud.

 

Manuscrits

14/03/2016 12:22

Informations Actes Sud
À : reb.g@outlook.fr

 

Chère Rebecca G…,
Par ces mots, nous accusons réception du manuscrit, Le Fil d'argent, que nous vous remercions de nous avoir confié.

Nous sommes désolés de ne pas pouvoir répondre par une lettre personnelle à tous les envois, car nous recevons environ cinq cents manuscrits par mois.

Si dans un délai de quatre mois, vous n’aviez reçu aucun courrier de notre part, cela signifierait que nous n’avons pu retenir votre ouvrage pour publication. Celui-ci vous sera alors retourné dans les trois mois suivants.

Nous vous prions de croire, chère Rebecca G…, à l'assurance de nos sentiments attentifs.

 

Le service des manuscrits
P.-S. : Pour tout renseignement concernant le suivi de vos projets, veuillez nous contacter à l’adresse suivante : manuscrits@actes-sud.fr

 

 

Service des manuscrits
ACTES SUD - Le Méjan, Place Nina Berberova
B.P. 90038, 13633 Arles Cedex
Tél :00 33 (0)4 90 49 86 91 - Fax : 00 33 (0)4 90 96 95 25
 
manuscrits@actes-sud.fr  -  www.actes-sud.fr
L’éditeur n’est pas responsable des manuscrits qui lui sont confiés.

 

 

 

Et, à ma grande consternation, j’ai réalisé que les quatre mois étaient déjà bien passés (mon envoi datant du mois de mars)…

Et donc… que mon roman n’avait PAS été retenu pour publication.

 

LA CHASSE AUX EDITEURS (épisode 10 – Cinquième et sixième réponses : Actes Sud et Kero Editions)

 

Ce qui reporte la liste des éditeurs restants à seulement DEUX maisons.

 

  • Editions PLON    
  • BELFOND 
  • Editions ACTES SUD
  • X.O. EDITIONS
  • EDITIONS DE L’ARCHIPEL
  • FLAMMARION 
  • BRAGELONNE
  • KERO Editions

 

 

Evidemment, mon moral en a pris encore un coup !

Toutes sortes de pensées noires m’assaillaient, autour d’une seule et même idée : « mon roman est NUL et je suis nulle ! »

 

Et là, les petits mots magiques de ma chère et tendre moitié se sont mis à résonner dans mon crâne fatigué :

« Ecoute, moi, je sais juste une chose : tous ceux qui ont lu ton livre l’ont aimé ».

Et ça, c’est vrai.

Ce n’est pas un argument bidon, genre « tu es la meilleure » ou « tu es géniale ». Ou (encore pire) « tu écris super bien ! » – tous les arguments auxquels j’ai toujours refusé de porter foi. Non, je ne manque pas de confiance en moi, je suis juste réaliste. Je suis une grande lectrice, et je ne me fais pas de fausses illusions… Mais, disons que je ne m’en tire pas trop mal, que mon histoire tient vraiment la route, et que je veux faire passer quelque chose de profond.

Et apparemment, j’arrive à atteindre le cœur et l’âme de ceux qui lisent ma prose.

 

Alors, j’ai rouvert ma boite mail… et je suis partie à la recherche des divers commentaires que j’avais reçus de mes bêta-lecteurs.

 

Histoire de voir si ça valait vraiment le coup d'y croire encore.

 

Mes bêta-lecteurs m'ont-ils convaincue? Vous le saurez en lisant mon prochain article!! :)

(A SUIVRE... sinon mon article deviendrait trop long et risquerait de vous soûler. lol)

 

Reb.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nadine 12/08/2016 22:22

Je comprends ta déception...
Mais j'ai confiance en toi, tu me sembles déterminée. Dans ce métier il faut garder la foi. Je t'admire, ne lâche pas. Ton mari a vu juste, il faut se fier à son ressenti...
Bises

Rebecca G. 15/08/2016 02:34

Merci. Bises.

Caroline 12/08/2016 21:00

Je lis cet article après les avis de tes bêta-lecteurs et je suis réellement déçue pour toi :(
Mais tu as du talent, ça finira par marcher, par un moyen ou l'autre, ça marchera !
Baisse pas les bras ;)

Rebecca G. 15/08/2016 02:34

Nan, ma Caro. Je baisse pas les bras... Pas encore, du moins! Bisous.<3

Miss Paumée 12/08/2016 18:03

Garde la foi Reb'. Et ton mari a raison. Ce n'est pas quelques avis d'éditeurs plus débordés qu'autre chose qui doivent te décourager. Toutes mes pensées vers toi. Bises et à bientôt pour la suite de tes aventures!

Rebecca G. 15/08/2016 02:35

Merci ma Miss préférée!! :D Gros bisous.

Melle Bulle 12/08/2016 14:55

je suis sûre que ces refus ne sont pas de mauvaises choses ... tu trouveras TON éditeur, celui qui aura confiance et foi en toi et réciproquement ...
j'aimerais beaucoup lire ton livre pour ma part :)

Rebecca G. 15/08/2016 02:35

;) Merci. Je suis touchée. <3

Morgane 12/08/2016 12:34

Reb' Je suis persuadée que tu vas trouver une maison d'éditeur ! Comme on dit c'est un mal pour un bien, tu savoureras encore plus ta victoire ;) En tous cas je sais que c'est compliqué sache le :/
Je te fais pleins de bisous ♥
Morgane

Rebecca G. 15/08/2016 02:36

Merci pour tes encouragements. Moi aussi, je te fais plein de bisous.<3

miette 11/08/2016 19:34

chère Rebecca - je pense qu'un manuscrit est retenu soit par piston, soit si l'histoire rapporte des ventes, selon le mode de pensée du moment - pour faire du profit - ils ne s'occupent pas du talent - ils font faire des rectifications si besoin est - ton talent n'est pas en cause, j'en suis absolument certaine - ne te décourage pas et crois en toi - je t'embrasse bien fort

Rebecca G. 11/08/2016 21:39

Merci Miette. C'est aussi l'opinion que j'ai (pas que j'ai du talent, mais que pour eux les ventes selon la mode du moment compte plus que le talent...), et c'est bien dommage!!! Merci de ton soutien.

Lenaïg 11/08/2016 14:48

Ah non, Rebecca, ne te décourage pas, bien des écrivains ont ainsi galéré pour que finalement leur(s) romans(s) soi(en)t édités. En ce qui concerne une remarque émise dans je ne sais déjà plus quelle lettre de réponse, il t'est mis que ton roman ne les a pas tout à fait convaincus, ou quelque chose comme cela : cette remarque mériterait des explications, que tu vois ce qui leur a semblé manquer dans ton roman. Merci de nous informer ainsi, c'est déjà très intéressant même si non fructueux. Gros bisous.

Rebecca G. 11/08/2016 16:39

Oui, je suis bien d'accord... Malheureusement, les éditeurs ne sont pas prêts à répondre aux questions des auteurs refusés. S'ils commençaient, ils n'en finiraient pas...!!! Perso, je pense connaître les petits trucs à améliorer, mais j'espérais le faire sous la direction d'un éditeur en vue d'une publication. Après la signature d'un contrat, il y a TOUJOURS des corrections à apporter à un manuscrit. C'est normal... Bon, nous verrons pour la suite.

Lenaïg 11/08/2016 14:49

que tu VOIE ce qui leur a semblé manquer, pardon.

Maëlle B. F. 11/08/2016 12:18

Encore un contre-temps, encore de l'attente...Bien sûr c'est douloureux mais lorsqu'on le voit le nombre de livres édités et bien vides, on sait bien que le talent n'est pas corrélé à l'édition, parfois il est là, parfois c'est seulement une boîte à buzz pour ramener de l'argent à l'éditeur qui veut gagner son pain.

Rebecca G. 11/08/2016 16:41

Tout à fait exact. Mais beaucoup d'éditeurs ne sont pas prêts à prendre des risques (ce qui est bien compréhensible au fond...) J'imagine qu'il faudrait provoquer un vrai coup de cœur, faire l'unanimité, etc. etc. Mais le sujet de mon livre, je le sais, n'est pas au goût de tout le monde... Qu'y puis-je?? ;)

écureuil bleu 11/08/2016 10:35

Bonjour Rebecca. Je comprends que tu sois déçue, mais il te reste encore deux réponses alors qui sait ? Bisous

Rebecca G. 11/08/2016 10:50

En effet... Nous verrons. Merci de me soutenir. Bisous.

écureuil bleu 11/08/2016 10:30

Bonjour Rebecca. Je comprends que tu sois déçue, mais il te reste encore deux réponses alors qui sait ? Bisous

Quichottine 11/08/2016 08:54

Ce ne sont pas vraiment des lettres personnalisées... alors, il ne faut pas t'en faire.
Peu de manuscrits franchissent ces barrières. Il faut souvent avoir un nom connu ou alors un peu de piston.
Allez, courage, il y a encore deux éditeurs. :)
Passe une douce journée.

Rebecca G. 11/08/2016 10:30

Oui, évidemment. Je le savais... mais j'avais toujours un petit espoir de passer à travers les barreaux... On attend et on verra.

manou 11/08/2016 08:22

Tout cela est bien décevant. Pense simplement que les éditeurs aussi prennent des vacances et que tout prend du retard. C'est très difficile tout ça et c'est vraiment le parcours du combattant d'arriver à se faire publier...Moi qui languissait de te lire, il me faudra alors un peu plus de patience aussi. Tu as un mari super car en effet il a raison ce qui compte c'est que les gens qui lisent ton livre l'ai aimé. Les éditeurs sont assaillis et même qu'ils ont un comité de lecture sérieux,et des critères objectifs de sélection nous savons tous qu'il y a une part de subjectivité dans toute lecture. Nous même, selon notre humeur ou bien ce qu'on vient de lire avant, nous ne sommes pas dans le même état d'esprit pour juger. Bisous Rebecca, nous sommes avec toi pour la suite des événements.

Rebecca G. 11/08/2016 10:33

Tu n'attendras peut-être pas si longtemps pour me lire... Si les réponses sont négatives, je pense sérieusement à l'autoédition et à mettre mon roman en ligne.
Tu sais, de toute façon, une fois un contrat signé avec un éditeur, il faut attendre encore au moins 1 an avant de voir le livre en librairie. Donc.... A mon avis, ça ira plus vite avec l'autoédition!! A suivre... :)

Yolaine 10/08/2016 23:44

Je suis heureuse d'avoir de tes nouvelles et celles de ton roman, mais je suis vraiment déçue pour toi... Tâche de garder le moral malgré tout! En espérant que ces deux autres réponses seront plus positives...

Yolaine 11/08/2016 14:45

Bien sûr que oui ça compte! C'est même le principal! :D

Rebecca G. 11/08/2016 10:36

Merci Yolaine. Oui, c'est parfois dur de garder le moral sur la longueur... Cela fait des années que j'espère... Mais, comme je l'ai dit, je m'accroche au fait que TOUS ceux qui l'ont lu ont adoré.. Ca compte, non??? :)

Calie Chaos 10/08/2016 21:19

RAHHHHHHHHHHHH ça m’énerve, parce que le résume de ton livre me fait tellement envie!
Je vais prier pour que les deux dernières éditions te donnent une réponse positive!

Rebecca G. 11/08/2016 10:37

Ahh, merci Calie!!! Ton message me touche! En effet, il y a des choses qui ne sont pas entre nos mains... et la prière reste la meilleure ressource! :D

Maria-Lina 10/08/2016 21:12

Bonjour ma belle amie, il ne faut surtout pas te décourager il reste encore deux réponses à venir.... Oufff 500 manuscrits par mois, ils en reçoivent beaucoup... Je croise les doigts ma chère Rebecca! Bise, bon mercredi agréable et tout beau!

Rebecca G. 11/08/2016 10:39

Bon, il y a des hauts et des bas. Des jours où j'y crois dur comme fer, et d'autres où je me dis "bof, à quoi bon??..".) Dieu Seul sait ce qui doit sortir de tout cela...

sandrine isac 10/08/2016 20:41

Bonsoir Rebecca, Je suis déçue pour toi. Mais il en reste encore deux. Je croise les doigts pour toi. Et si tu décidais de t'auto-éditer, en attendant de trouver une maison d'édition bien sûr, je serai ravie de te chroniquer. Bonne soirée :)

Rebecca G. 11/08/2016 10:41

Merci Sandrine. J'y ai pensé... Mais j'ai déjà partagé mon roman avec quelques bloggeurs et je trouve qu'il serait dommage de le faire lire à trop de gens... avant qu'il sorte!! :D Peut-être si je décide de le mettre en ligne, je te l'enverrai pour que tu me fasses de la pub... ;) Bisous.

jill bill 10/08/2016 18:50

Bonsoir Rebecca... La vie n'est pas tendre, même dans les maisons d'édition, hélas, l'important c'est d'avoir osé, oui, écrire et en faire part à ces maisons, après... il reste deux espoirs, tout n'est pas perdu... bonne soirée, bises

Rebecca G. 11/08/2016 10:43

Il reste 3 espoirs, ma chère Jill!!! Deux maisons d'éditions et... le net!!! Je sais, je sais, mais je ne ferai pas les choses n'importe comment... Je suis en train d'essayer d'assurer mes arrières (entends par là que je mets en place des moyens de promotions sérieux et fiables...) A suivre...

Griboulette 10/08/2016 18:14

Oh ma pauvre chérie :( Mais j'ai une bonne nouvelle pour toi j'ai presque terminer de le lire... je te ferai bientôt part de mon avis ) :) ♥♥♥ (Ps : je suis sure que tu vas trouvé une maison d'édition pour ton livre !! ne relâche rien t'es la meilleure) ♥♥♥♥♥♥♥

Rebecca G. 11/08/2016 10:44

Ahhhhhhhhhh....!! Alors finis vite: j'ai hâte d'avoir ton avis!!!!! ,:)

chez laramicelle 10/08/2016 18:10

essaye de ne pas te décourager; beaucoup d'écrivains ont vécu la même situation que toi; biosus

Rebecca G. 11/08/2016 10:45

Ben, c'est ce que je me répète: "N'oublies pas Stephen King et J.K. Rowling..." LOL L'espoir fait vivre... :D

cathycat 10/08/2016 18:02

Arrrgrrr que c'est rageant ! c'est si important pour toi ! et nous on aimerait bien le lire...
Et bien sûr il faut y croire, sinon tu ranges le manuscrit pour tes descendants et tu te ronges jusqu'à la fin de tes jours. Je n'ai pas aujourd'hui la solution mais je suis sûre qu'il y en a une et que le fil d'argent verra le jour. J'attends la suite de tes réflexions mais surtout, ne te décourage pas hein ! Bisous

cathycat 11/08/2016 20:08

Effectivement, c'est un livre plein de sens, à tous points de vue... L'histoire n'est pas terminée... :-)

Rebecca G. 11/08/2016 10:48

Impossible pour moi d'envisager de le ranger définitivement... C'est donc qu'il doit y avoir quelque chose... A vrai dire, voilà l'idée à laquelle je m'accroche: "je ne l'ai pas écrit pour devenir célèbre, je l'ai écrit parce que ce livre demandait à être écrit. Non pour moi, mais pour lui. Pour eux. Tous ces personnages qui réclamaient à corps et à cris de vivre sous ma plume. Je n'ai pas eu le choix."
Il doit bien y avoir une raison à tout cela...