Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Fil d'Argent (Rebecca G.)

LA CHASSE AUX EDITEURS (épisode 12 – A quand la suite?)

21 Septembre 2016 , Rédigé par Rebecca G. Publié dans #Le Fil d'Argent (et le parcours du combattant)

LA CHASSE AUX EDITEURS (épisode 12 – A quand la suite?)

 

Episode 12: A quand la suite?

 

Bonjour tout le monde !

Nous revoici plongés dans le monde impitoyable de l’édition, le cauchemar de tout premier auteur.

 

Je sens que le périple touche à sa fin, bien qu’il ne soit pas totalement achevé et que TOUT reste possible…

Plus que deux réponses, et qui se font vraiment désirer à présent (ça fait 6 mois tout de même…). Les questions fusent dans mon petit cerveau surchauffé : Pourquoi tellement longtemps ? Est-ce bon ou mauvais signe ? M’ont-ils oubliée ? Le manuscrit tourne-t-il entre les membres des comités de lecture ?

You houuu !! X.O Editions et Flammarion !!! On se réveille !!! Je n’ai pas que ça à faire moi…

Et puis c’est pas sympa de me laisser gamberger comme ça ! Vous avez pas pitié de mon petit cœur fragile.

 

LA CHASSE AUX EDITEURS (épisode 12 – A quand la suite?)
LA CHASSE AUX EDITEURS (épisode 12 – A quand la suite?)

 

Heureusement que mes journées sont des courses folles qui ne me laissent pas beaucoup de répit pour me faire du mouron à ce sujet…

Pourtant, deux petites voix s’infiltrent parfois dans ma tête.

Avec tous les bouquins que je lis, l’une me susurre : « Tu n’as aucune chance, ma vieille… »

Tandis que l’autre me murmure : « Tu tiens quelque chose. Ne laisse pas tomber. »

 

Laquelle des deux dois-je croire, à votre avis ?

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Peter Dussoni 04/12/2016 22:11

http://www.peterdussoni.com
Voilà.
Bonne soirée.

Rebecca G. 04/12/2016 23:26

C'est noté! ;)

Peter Dussoni 04/12/2016 13:04

Bonjour à vous. Se faire éditer, le parcours du combattant, pour qui n'est pas connu. J'ai passé deux ans et demi à écrire mon roman. Une fois bouclé et bien bouclé, je l'ai envoyé par mail ou bien par la poste, à 13 éditeurs. Sur les 13, un an et demi plus tard, l'un n'avait toujours pas répondu, deux l'avait rejeté après passage en comité de lecture, deux m'ont avoué qu'il était trop long et les autres on simplement signifié leurs refus, sans aucune explication. De guerre lasse, j'ai choisi de le publier au rythme d'un chapitre par semaine sur mon blog. Si il marche, j'aurais un ( tout petit) nom, pour le prochain livre que j'écrirais. Si il ne marche pas, je continuerai à écrire tout de même, pour le plaisir. Vivre de son plaisir est rare, l'écriture peut apporter cela, mais à quel prix... Ne nous décourageons pas, il parait qu'Harry Potter a été refusé plus de dix fois par plusieurs éditeurs, avant d'être accepté au prix de plusieurs remaniement en profondeur de l'ouvrage. Écrire pour se faire plaisir, ou écrire pour se faire éditer ? On laisse beaucoup de nous même, dans un premier livre, trop, peut être. Un second, plus neutre, libéré de tout ce que l'on voulait absolument dire dans le premier, aurait peut être plus de chance.
Bonne chance à vous !

Peter Dussoni 05/12/2016 18:16

J'ai le même souci que vous, concernant le deuxième roman. Le premier m'a tellement " vidé " que je peine à me mettre au second. A moins que ce ne soit un aveu inconscient, celui de vouloir continuer avec les mêmes personnages, dans le même univers. Pas un nouveau roman, en somme, mais une suite. D’ailleurs mon premier jet faisait 300 pages Word. Après le refus des éditeurs, je me suis fais plaisir, libéré des contrainte d'un éventuel éditeur, et j'ai rajouté 200 pages ! Je lis actuellement le livre d'un ami, lui aussi essayant d'être édité. Et le moins que l'on puisse dire, le connaissant bien, c'est que son vécu transparait énormément dans ce qu'il a écrit. Plus que certainement la même chose me concernant. Peut être est-ce qui rebute également les éditeurs. Un livre qui parle trop de chose que l'on apprécie, et dans lesquelles la majorité des lecteurs potentiels ne se retrouveraient pas. Comme dit précédemment, c'est certainement un second livre qui aurait le plus de chance... Encore faut il passer outre la déception du premier échec et se motiver pour donner une fois encore le meilleur de nous même dans le second. C'est pas gagné ^^
Bon début de soirée à vous.

Peter Dussoni 04/12/2016 22:13

http://www.peterdussoni.com
Voilà. Bonne soirée.

Rebecca G. 04/12/2016 22:02

Vous n'avez pas rempli la case "site web" avec votre commentaire: je ne peux donc pas aller voir votre blog!! :( Pourriez-vous me donner l'adresse URL????

Rebecca G. 04/12/2016 22:00

Merci d'être venu me lire! Ce que vous dites est tout à fait pertinent. Nous avons pratiquement le même parcours (plus de 2 ans d'écriture et 1 an de tentative d'édition)... Et vous avez certainement raison en ce qui concerne l'investissement lors d'un premier roman. Le problème est que je n'ai pas beaucoup de temps pour écrire le 2eme, et surtout que je veux ABSOLUMENT transmettre ce que le premier contient... ;)
Mais vous avez raison: ne nous décourageons pas!
Bonne route à vous. Je vous souhaite de réussir! :)

Griboulette 19/11/2016 19:10

J'ai rencontré une auteure vendredi et elle m'a dit qui lui a fallu plus de dix ans avant d'être publié et maintenant tout le monde connait ces livres !! j'espère que tu va trouvé ton éditeur reb ♥

Rebecca G. 19/11/2016 21:55

Merci Griboulette!!! Ca me fait plaisir de te retrouver... :)

Pierre-Louis Daviken 07/11/2016 18:18

Je pense que l'on (je dis on, parce que c'est comme ça pour tous les premiers romans, le mien y compris (si j'arrive à le terminer un jour)) a presque aucune chance, mais il ne faut pas laisser tomber pour autant.

Rebecca G. 10/11/2016 10:27

PS: ceci dit, il me sembme que Wattpad soit beaucoup plus connu et donc plus visité... Et Fyctia, tu connais (c'est une autre plateforme de lecture, avec plusieurs concours organisés chaque année)?

Rebecca G. 10/11/2016 10:24

Je n'ai pas mis mon roman en ligne non plus, car il me semble en effet que le public est plutôt du style "young adulte" et que les styles prisés sont plutôt le Fantastique, Fantasy ou Romance (ce qui ne correspond pas vraiment à mon texte). Je vais aller voir ce qu'est Atramenta (je ne connais pas). Merci du tuyau! Bonne route (quelle que soit cette route) :)

Daviken 10/11/2016 10:11

Bonjour Rebecca.
Bon, je ne suis pas encore dans la teen culture de WattPad. J'ai posté le chapitre 2 en entier. D'après ce que je comprends, c'est beaucoup trop long, il vaut mieux de courts extraits. Je vais donc le saucissonner en 3.
Ceci dit, je ne compte pas publier tout le roman sur ce site, loin de là. J'aimerais juste voir si mes écrits accrochent un peu ou pas, mais je ne suis pas certain de frapper là à la bonne porte.
J'ai vu un autre site qui s'appelle Atramenta qui m'a l'air à première vue mieux fichu. Je vais également le tester.
Bye.

Rebecca G. 08/11/2016 21:18

Génial! très bonne initiative. J'attends de bonnes nouvelles!! :)

Pierre-Louis Daviken 08/11/2016 20:37

Bonsoir Rebecca.
Je consacre à peu près 15 heures par semaine à l'écriture de mon roman et ça avance bien.
Je viens de publier le premier chapitre sur Wattpad pour voir ce que cela donne (taper PLDAVIKEN dans la loupe)
Ce n'est qu'un essai.
Je donnerai des nouvelles sur mon blog tantôt

Rebecca G. 07/11/2016 22:33

Je suis tellement contente de te lire ici!! Je n'avais plus de nouvelles et je m'inquiétais un peu, surtout après le dernier article que j'avais lu... J'espère que la santé se maintient et que le moral reste bon. Bien sûr qu'il ne faut pas laisser tomber!!
J'ai découvert Wattpad... Tu connais? N'aurais-tu pas envie de mettre en ligne ton conte sur cette plateforme de lecture? Ce pourrait être une façon de te faire connnaitre davantage... Bonne continuation, Pierre-Louis, et meilleures pensées.

Dalva 02/11/2016 09:27

Oui, c'est le parcours du combattant de se faire éditer. Bravo d'avoir tenté l'aventure ! Je comprends cette attente inquiète et en même temps pleine d'espoir. Mais les éditeurs ont une ligne éditoriale dont ils bougent rarement.

Rebecca G. 02/11/2016 22:34

Certes. Mais j'avais pourtant bien ciblé d'après la ligne éditoriale, justement, donc je ne pense pas que le problème soit là... Comme vous dites, j'aurais tenté l'aventure...! ;) Mais je n'ai pas dit mon dernier mot. Merci d'être venue jusqu'ici pour me lire, ça me fait bien plaisir!! A bientôt, j'espère! :)

syboule 30/10/2016 05:49

coucou , as tu essayé les éditions alternatives, ou auto-éditions ? c'est toujours un début pour un premier auteur . Bon courage

Rebecca G. 30/10/2016 10:56

J'ai voulu d'abord essayer le "circuit classique" pour être sûre de ne pas "rater quelque chose"... mais je réfléchis de plus en plus sérieusement à l'auto édition, en effet. Cependant, je ne veux pas faire les choses n'importe comment et je cherche des possibilités de partenariat (je n'ai pas les moyens d'engager les frais ou même la partie réclamée par les maisons alternatives). Bien entendu, je vous tiendrai au courant de la suite des événements quand les choses seront plus concrètes. Gros bisous.

Caroline 21/10/2016 23:29

Je sais que ça fait minimum dix fois que je te le dis mais je ne t'oublie pas et j'avance petit à petit, si je manquais pas à ce point de temps je l'aurais fini en un rien de temps parce que je suis réellement fan !
Je croise toujours les doigts pour toi !
Bon weekend Rebecca <3

Rebecca G. 29/10/2016 21:51

En fait, c'est toujours ce fameux premier chapitre (grrrrr) qui ne me convient pas (malgré les nombreuses versions élaborées) et que j'ai tenté de réécrire (en purifiant un peu le style) au présent... Et du coup, j'ai trouvé que ça donnait beaucoup mieux. Je trouvais cela plus percutant (c'est le cas de le dire... ;). Bon, finis ta lecture tranquille et je pense que je t'enverrai par mail cette nouvelle tentative de premier chapitre pour que tu me dises ce que tu en penses. Bisous.

Caroline 29/10/2016 16:03

Euh je ne pense pas mais je te répondrai en étant plus sûre quand je reprendrais la fin de la lecture, je comparerai au présent pour voir si c'est au mieux ou pas ! ;)

Rebecca G. 27/10/2016 21:46

Tu es adorable. <3
Dis-moi, je suis en train de me demander si je ne devrais pas tout réécrire au PRESENT... Qu'en penses-tu???

Marjolaine 01/10/2016 20:10

Bonjour Reb ! Me revoilà ! Tes deux petites voix ont raison, je crois. Avoir une chance face aux auteurs qui ne valent pas un clou mais dont le nom fait vendre ? Nous ? Jamais ! Mais avoir confiance en la qualité de notre travail ? Il faut, toujours ! Cesser d'y croire ? IN-CON-CE-VABLE !!!
Je croise les doigts pour toi.

Rebecca G. 04/10/2016 21:06

Merci pour tes encouragements, Marjolaine!! <3

Rebecca G. 04/10/2016 21:05

Merci pour tes encouragements, Marjolaine!! <3

Al'Khan 01/10/2016 18:34

Hello !
Me voilà de retour et je viens zieuter ton blog. J'espère, je croise les doigts et j'y crois, que l'une des deux réponse sera positive !

Rebecca G. 04/10/2016 21:05

Trop contente de te lire ici de nouveau. <3 <3 <3 Merci merci merci!! :D

realkiller 30/09/2016 20:59

Bonsoir Rebecca
Je ne sais pas si ta vu la publicité sur ton blog
Celle d'un éditeur
http://www.editions-verone.com/manuscrit.php?gclid=CLPNm53it88CFUmeGwodF84LlA
P'tre que c'est un signe ?
Passe Une Excellente Bonne Soirée

Rebecca G. 06/10/2016 12:38

Résultat des courses: "Les éditions Vérone" sont une maison "participative", ce qui veut dire que l'auteur participe financièrement en partie aux frais d’impression du premier tirage nécessaire au lancement de son ouvrage. (dixit la maison elle-même, en réponse à mon mail leur posant la question...). Ce n'est donc PAS une maison d'édition pour moi - qui n'ai pas un rond à avancer..!!! ;)

Rebecca G. 04/10/2016 20:51

Ah ben non, je ne vois pas cette pub! Je vais aller jeter un coup d'oeil... Merci pour l'info!! :D

Macada 30/09/2016 08:20

Au plaisir, Rebecca. :-) J'écris souvent moi-même des textes qui métissent les genres (contexte Imaginaire mais structure et axes centraux de littérature "blanche") et je comprends bien le problème de trouver une collection ouverte à ce type d'histoires. Les éditeurs qui ont des collections SFFF, mais pas que, sont généralement les plus réceptifs, ainsi que ceux qui font du "grand ado" ou du "young adult" (faut-il encore que le roman convienne à ces lectorats, mais j'ai souvent été surprise d'y trouver ce que, moi, je considère comme du pur "adulte". Ca peut valoir le coup de tenter, quoi.) A propos de mon blog : il s'agit en fait d'une sorte de CV d'auteur, pas d'un "journal", et je n'ai donc pas branché les commentaires. La page "contact" marche avec moi et je ne sais pas quoi faire pour que ce soit le cas pour toi (mais tu disposes de mon mail avec mes com' ici, si tu veux). Double dose de jus de goyave (c'est plein de vitamine C) pour te maintenir battante ! :-)

Rebecca G. 30/09/2016 08:29

;)

Macada 27/09/2016 09:51

Bonjour Rebecca,
Je viens de tomber sur ton blog (à partir d'une recherche sur le service manuscrit d'Albin Michel) et me voilà à lire tes aventures d'auteur en recherche d'éditeur. Tu racontes bien, bravo ! pour ta détermination, tes démarches, et félicitations d'être venue à bout d'un roman.
Si cela me touche autant c'est que je suis moi-même auteur, que je connais pas mal d'autres auteurs, et que ton histoire est la nôtre. Ou l'a été. J'ai mis 6 ans à trouver un éditeur pour mon premier roman (mais ensuite il est paru chez 2 éditeurs dont Bragelonne-Milady ^^) et pendant ce temps-là j'ai écrit d'autres romans, et j'ai fait connaissance du monde des auteurs et des éditeurs. Par exemple, j'ai appris à développer une stratégie de soumissions par phases. La stratégie typique est une vague pour les "grands"(ou les préférés), une vague pour les "moyens", une vague pour les "petits". Perso, j'inclus là-dedans le critère de soumissions par mail plutôt que papier. Puisque "Le fil d'argent" est du fantastique, le meilleur guide des éditeurs en SFFF (Science-fiction, Fantasy, Fantastique) que je connais est "Le grimoire galactique des grenouilles", édition 2015 (4 euros en version numérique). Ce guide est édité par la communauté de bêta-lecteurs/auteurs en SFFF du forum La Mare aux Nénuphars (je suis moi-même une grenouille) qui est une mine d'informations qui pourraient t'intéresser. C'est aussi un très bon endroit pour se faire remonter le moral, quoique les visiteurs de ton blog assurent très bien à ce niveau.
Je croise fort les doigts pour que tu trouves rapidement un éditeur !
Macada

Rebecca G. 28/09/2016 22:43

Macada! Je suis allée voir ton blog, mais apparemment on ne peut pas y laisser de commentaires...!!! Et ta page CONTACT ne s'ouvre pas. :'( C'est dommage. Tu devrais vérifier. Bises.

Rebecca G. 28/09/2016 22:33

Oh! C'est trop gentil!! :D Ton message me touche beaucoup. Oui, on fait un peu tous partie d'une même famille, nous les auteurs... ;) J'aurais adoré être publiée par Bragelonne!! J'ai d'ailleurs eu une belle correspondance avec l'un des responsables (peut-être l'as-tu lue dans l'un des autres épisodes de la Chasse aux Editeurs...). Et comme il le signale, mon roman est assez difficile à catégoriser. Oui, c'est un récit Fantastique car on y parle de surnaturel (peut-être devrais-je dire Paranormal), mais il est aussi en grande partie Historique, puisque mon personnage principal se retrouve "projeté" hors de son corps et capable d’atterrir en 1940-1943... En parallèle, nous suivons le parcours d'une famille juive parisienne durant l'Occupation. Bien sûr, les deux histoires sont liées, et d'une façon à laquelle (j'espère) on ne s'attend pas du tout...! De plus, l'histoire se déroule dans notre monde, tout ce qu'il y a de plus "ordinaire", et n'appartient pas au domaine du Fantasy. Bref, tout ça pour dire que je ne peux me limiter aux éditeurs SFFF, car mon récit est beaucoup plus "général" que cela. Pas évident! Mais... j'ai plus d'un tour dans mon sac, et il me reste une carte JOCKER avant d'abandonner la partie. ;) Merci à toi de t'être arrêtée sur mon blog et d'avoir commenté. J'espère que j'aurai le plaisir de te retrouver prochainement. :) Reb.

Nadine 25/09/2016 19:09

Tout reste possible comme tu dis, moi je crois que tu tiens quelque chose. Il ne faut jamais cesser d'y croire. Mes pensées vont vers toi et courage Rebecca! Bisous

Rebecca G. 25/09/2016 23:19

Oh, merci, Nadine! :D

Griboulette 24/09/2016 17:09

La deuxième ma belle !!! j'ai fini de le lire et c'est une PEPITE !! omg je l'adore mais je t'enverrai ma critique pendant les vacances de la Toussaint car je dois d'abord écrire les critiques de mes partenariats. Tu sais J.K Rowling aussi avait eu beaucoup de mal pour trouver un éditeur... Courage, courage ♥

Rebecca G. 25/09/2016 23:22

Oh la la, ça me fait trop plaisir de lire ça!!! Justement, je me demandais ce qu'en penserait une ado... Tu es la première à qui j'ai livré mon manuscrit. :) Il ne me reste que l'avis de Caroline et j'aurai fait toutes les tranches d'âge!! De 14 à +70... !!!!!! Ravie d'apprendre que tu as aimé. J'attends de lire ta critique avec impatience!! :D

Miss Paumée 24/09/2016 14:42

Continue de croire en toi Mistinguett! Il faut du temps parfois pour qu'un projet aboutisse. Et si des portes se ferment, tente de rentrer par la fenêtre ! Allez te décourage pas, ça en vaut la peine. Grosses bises

Rebecca G. 25/09/2016 23:24

Merci ma belle. Tu la première à m'avoir vraiment donné la force d'y croire! Alors je n'abandonnerai pas. Ça passera par eux (les éditeurs) ou autrement, mais je pense que ça finira pas passer... ;)

Carole94p 24/09/2016 00:09

Ne lache rien ! Ca va finir par payer, j'en suis sûre !
Bises

Rebecca G. 25/09/2016 23:32

Merci Carole. Ça me fait chaud au cœur. <3

Quichottine 22/09/2016 13:54

Je ne sais pas... pour Flammarion, j'ai dû les relancer par téléphone, et on m'a répondu que le manuscrit était perdu... mais je l'ai reçu quelques jours plus tard avec la lettre habituelle de refus.

Ceci étant, il faut garder espoir. :)

Rebecca G. 22/09/2016 21:24

Mouais! Donc mieux vaut ne pas relancer... :( Espoir, espoir... ;)

écureuil bleu 21/09/2016 22:07

Bonsoir Rebecca. Les deux derniers éditeurs ne sont pas pressés de répondre. Continue d'y croire ! Ta ténacité finira par payer. Bisous

Rebecca G. 28/09/2016 22:38

Oui Olivia. Par "mettre en ligne", je pensais "autoédition". J'ai peut-être un bon filon... quelqu'un qui gérerait toute la partie marketing, parce que je n'ai absolument pas le temps de m'en occuper... Je me donne encore quelques mois. Nous verrons. Finalement, plus j'y pense, et plus je me dis que l'édition classique n'est pas si attirante que cela pour un auteur...

Olivia Billington 23/09/2016 12:03

Avant de le mettre en ligne, tente les éditeurs de taille plus modeste. Et puis tu as aussi l'auto-édition (mais ça nécessite un travail phénoménal, il semblerait, si tu vois que ça soit bien fait).

Rebecca G. 21/09/2016 22:44

Ben, j'aurais au moins tenté ma chance!! Mais j'ai vraiment besoin de savoir, car j'ai envie de passer à autre chose. Si les dernières réponses sont négatives, je mettrai mon roman en ligne, je pense. Je ne peux pas me résoudre à ce qu'il ne soit pas lu... GROS BISOUS.

vivi 21/09/2016 22:05

Mon signe astrologique est la Balance... Bien trouvé ! Je suis comme toi, j'hésite toujours, soupèse le pour et le contre, pour finalement ne jamais me décider. Mais je reste toujours optimiste, la vie m'a montré que même des choses impossibles, impensables, inespérées, inatteignables, incroyables finissent par arriver.

Rebecca G. 21/09/2016 22:42

Que pourrais-je répondre à ça? Oui, moi aussi, je crois que ces choses-là peuvent arriver... :) Merci.

aimela 21/09/2016 21:44

Il ne faut surtout pas laisser tomber, je suis de tout cœur avec toi :)

Rebecca G. 21/09/2016 22:41

<3 <3 <3 Merci infiniment.