Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Fil d'Argent (Rebecca Greenberg)

LA CHASSE AUX EDITEURS (épisode 14 – Ultime réponse)

8 Février 2017 , Rédigé par Rebecca G. Publié dans #Le Fil d'Argent (et le parcours du combattant)

LA CHASSE AUX EDITEURS (épisode 14 – Ultime réponse)

 

Episode 14 – Ultime réponse.

 

SURPRISE !!!! Avouez qu’on ne s’y attendait plus !

Mon retour sur la blogo… ? Non, non, mon absence épisodique devenu quasi-constante n’est pas le sujet de mon propos. Même si vous m’en voyez navrée et désolée ; le temps n’est toujours pas élastique et, ma foi, les affaires vont plutôt bien. Je ne parle pas ici de ma rémunération financière qui, elle, rase toujours les pâquerettes (qui donc parmi vous pensait qu’une correctrice littéraire roulait sur l’or ?? Tiens, ça me rappelle qu’il faut ABSOLUMENT que je vous parle un jour prochain de mon passionnant métier…).

Bref, la surprise, ce n’est pas moi, c’est l’ultime réponse d’un éditeur, celui qu’on n’attendait vraiment plus… J’ai nommé : X.O Editions.

Oui, oui, c’est bien lui, le fameux !

Donc, la lettre est finalement arrivée, après 11 mois (chapeau les gars, vous avez fait aussi fort qu’Albin Michel !) de délibérations soutenues (le rêve est toujours permis, m’sieurs dames !) :

 

LA CHASSE AUX EDITEURS (épisode 14 – Ultime réponse)

 

Et donc, la « surprise » n’en est pas vraiment une… puisque je ne m’attendais plus vraiment à autre chose.

Un petit baume au cœur, une petite tape sur l’épaule, une gélule anti-douleur au passage est tout de même appréciée (ben non, je ne suis pas ingrate) :

« Nous avons trouvé de vraies qualités à votre roman… »

Si on oublie le « MAIS » qui vient ensuite, ça fait quand même du bien par où ça passe.

 

Pourtant, la colère est là, tapie dans l’ombre (non, non, et non, je ne la laisserai pas éclater !). Finalement, le discours reste le même en substance : je ne suis pas trop nulle en écriture, mais… il y a des sujets qui ne correspondent pas à l’air du temps.

Le « politically correct » est de retour !

Définition : désigne une attitude véhiculée par les politiques et les médias, qui consiste à adoucir excessivement ou changer des formulations qui pourraient heurter un public ...

En l’occurrence, il ne s’agit pas ici de corriger un texte (quoiqu’un des éditeurs, si vous vous souvenez, me l’a déjà gentiment suggéré…), mais de l’ignorer.

A l’heure où l'immoralité et l’horreur n’ont plus de barrières, où tout peut être dit et écrit sans pudeur ni honte, il y a encore des sujets à éviter. Mais oui, mais oui…

Des sujets dont on ne veut plus parler, des sujets qui ne font plus vendre. Des sujets qui fâchent, peut-être ?

Alors, qu’est-ce qui fait vendre ?

Je vous laisse lécher les vitrines des librairies pour le découvrir... Mais je suis certaine que vous le savez déjà. 

Et moi dans tout ça ? Eh bien, je garde en tête que ce ne sont pas les éditeurs ni médias qui font tourner le monde.

Oyé, oyé, je prépare mon navire, toujours décidée à partir naviguer sur les flots de la liberté !!

Matelots, je n’ai pas dit mon dernier mot…

 

Reb.

LA CHASSE AUX EDITEURS (épisode 14 – Ultime réponse)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
juste pour te dire ... car tu m'avais demandé par commentaire de faire un article sur mon voyage à Lanzarote ... tout vient à point ... le voici le voilà : http://ceciestunjournalintime.blogspot.fr/2017/02/le-jour-ou-nous-sommes-alles-lanzarote.html<br /> <br /> Bises
Répondre
R
Oui, oui, j'ai vu passer les photos qui ont l'air de foliiiie!!! :) Je reçois tous tes articles dans ma boite mail et je les garde bien précieusement au chaud en attente de lecture... Ce qui est prévu dans les prochains jours. A bientôt!
A
beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement
Répondre
R
Ohhhh, comme c'est gentil! Ça me fait bien plaisir de lire de si belles paroles. :) Je suis un peu absente ces temps-ci, mais je compte bientôt me rattraper en publiant plus souvent. J'espère que j'aurai l'honneur de vous revoir par ici... A bientôt! :)
C
ah ... pas toujours facile tu as essayé des éditions genre édilivre (https://www.edilivre.com/deposez-votre-manuscrit.html?utm_source=google&utm_medium=cpc&utm_campaign=SN_France_Generique_Ordinateur_TOP_DFSA&gclid=CLDvzbaFktICFcE_Gwodi0sFdQ) les éditions du net (http://www.leseditionsdunet.com/?gclid=COmdw_WFktICFUJAGwodxR0Agg) ?? courage et persévérance
Répondre
R
:D
C
allez je croise les doigts, les yeux, et tout ce qui est possible
C
zutre, dommage
R
Non, j'avais vérifié. Edilivre ne propose gratuitement que la mise en ligne de la version numérique ou papier du livre UNIQUEMENT sur LEUR site et l'envoi des livres papier à ceux qui en font la demande. Pour bénéficier de la mise en page, des corrections de pros, de la création de couverture, de la distribution et du référencement sur des plateformes genre Fnac et Amazon, ou dans les librairies... il faut payer!!! Autant aller direct chez Amazon, il y a 100 fois plus de passages à mon avis! :/
C
je crois que edilivre est gratuit (à vérifier)
R
Non pas essayé, mais c'est par choix. Je refuse les maisons participatives ou à compre d'auteur. Tout simplement... parce que je n'ai pas un rond d'avance pour cela!!! :D Donc, il va me falloir une solution financièrement réalisable, ce qui semble bien se profiler à l'horizon... Attendons de voir ce que ça va donner... Bisous.
É
Bonjour Rebecca. Ils ne sont pas très réactifs et c'est bien dommage ! Il te reste l'auto-édition tout de même. Bonne journée et bisous
Répondre
R
Bien sûr. La Providence ne se limite pas à un seul chemin... ;)
M
Ouiiiii Rebecca va s'auto-éditer!!! Youpi youpla, moi je te ferai de la pub tous les jours, matin, midi et soir.<br /> Ton livre il est beau, touchant et voyageant et rêvant et émouvant et pas incorrect politiquement... oups, je crois que je m'égare...<br /> Allez hop capitaine, à l'abordaaaaaaage!!!!
Répondre
R
Ah ah ah, toujours aussi pétillante!! Et ton enthousiasme débordant est l'un de mes meilleurs moteurs!! :D GROS ENORMES GIGANTESQUES BISOUS.
S
Tu sais quoi ? Le point positif et qui n'est pas des moindres lorsqu'on est auteur indépendant... c'est qu'on est pas bridé. Il n'y a pas de "politiquement correct" des écrits tout "lisses" qui font vendre. Ceux qui lisent les indés aiment découvrir la "spontanéité" et la nouveauté de ces auteurs qui se font tous seuls et qui du coup font un joli pied de nez aux maisons d'éditions traditionnelle qui les ont rejeté. Après, il y en a de nouvelles, des récentes qui pourraient peut être te plaire. Je viens de découvrir Les édtions la Liseuse ; Lune écarlate et Séma édition et je pense que la première ou la troisième pourraient correspondre au profil de ton roman... Les éditeur sont sympathiques et je suis convaincue qu'ils lisent les romans qu'on leur envoie ;) Personnellement je ne me pose même plus la question de la maison d'édition, l'autoédition me plaît :) Mais je vais changer mon mode de diffusion pour un qui me corresponde mieux et qui propose le format papier.<br /> Bisous Rébecca et bon courage
Répondre
R
Oui, tu sais, c'est juste le problème de la diffusion et des frais engagés qui me faisait envisager un éditeur classique. Mais certaines choses sont maintenant en train de se mettre en place, qui me permettent d'envisager une auto édition dans des conditions inespérées... J'attends de voir ce qui va sortir de tout cela...
A
Mince alors, moi qui pensais que cette réponse était une bonne nouvelle, je suis déçue mais tout compte fait cela peut-être quand même du positif, tu es entièrement libre pour faire ce que tu veux et je suis sûre de voir un jour ton livre éditée . Bonne suite dans ton entreprise :)
Répondre
R
Merci Aimela! Oui, tu as raison, rien ne vaut la liberté, au fond... ;) Bisous
M
Contente de te retrouver, plus battante que jamais...Il te reste l'auto-édition. Pourquoi pas après tout, tant d'autres le font aussi...tu aurais les retours de lecteurs comme soutien car il y en aura, j'en suis sûre et ils seront nombreux. Et puis c'est aussi une façon de te faire connaître. Tu es encore jeune Rebecca et tu as tout l'avenir devant toi. Pense à tous ces écrivains qui se sont mis à écrire sur le tard et qui sont devenus célèbres...Garde le moral ! Bisous et à très bientôt
Répondre
R
Merci Manou, t'es trop gentille!!! La célébrité n'est plus un but pour moi (j'avoue qu'elle l'a été, à un certain moment, mais j'étais assez jeune...). Je me contenterais, comme tu dis, d'avoir des retours de lecteurs positifs et enthousiastes (comme c'est déjà le cas... et je les en remercie du fond du coeur!). S'ils sont nombreux, tant mieux! Je serais heureuse d'avoir pu les emmener en voyage (dans le Temps...!). Si l'émotion est au rendez-vous, je serai comblée! Bisous Manou. (Ps: bon, j'ai déjà 45 ans, quand même...) ;)
Q
Reste l'auto-édition... :)<br /> (ça ne coûte rien, même si ça ne rapporte qu'à l'imprimeur...)
Répondre
R
Exact. Sauf que dans le plan que je prévois, ça ne me coûtera même pas l'imprimeur!! ;D<br /> Je ne perds donc vraiment rien! Au pire, il restera dans les oubliettes, au mieux, des lecteurs passeront un bon moment. :D
L
J'aurai baisser les bras depuis longtemps! En effet il y a bien des sujets qui non seulement ne font pas vendre mais sont tabous! Bises et bon courage pour la suite
Répondre
R
Ca fait rager. Mais au fond, je m'en fiche un peu... car tout ceux qui l'ont lu l'ont aimé. Pour moi, c'est la meilleure récompense, ce qui compte le plus. Ils peuvent bien dire ce qu'ils veulent... Ce sont les lecteurs qui décideront! (Et toc!) ;)
M
c'est terrible ...<br /> <br /> je fais aussi le parallèle avec ce que je vis, de mon côté, dans mon aventure pour devenir mère ... les déceptions mois après mois ... bref.<br /> <br /> C'est terrible, mais tu as raison. Reste fidèle à ce que tu es.
Répondre
R
Oh non, pas si terrible, ne t'en fais pas. J'ai appris à prendre du recul... Et je sais qu'il y a beaucoup de choses plus importantes dans la vie... Et surtout que tout n'est pas entre nos mains! Ton rêve à toi est bien plus précieux, et je n'ai aucun doute qu'il va bientôt se réaliser... C'est ce que je ressens au fond de moi. Avec l'aide de D.ieu!! Courage. Bisous.
C
Tu as raison ! reste toi ! Ce roman c'est ton bébé alors si les éditeurs n'en veulent pas qu'ils n'en dégoûtent pas les autres. Et si j'étais écrivain je préférerais mille fois m'auto-éditer qu'être obligée de passer par le tamis du politiquement correct comme tu l'as décrit. On trouve tout de même de très bons bouquins, mais si ta propre sauce ne prend pas chez eux, reste philosophe surtout, ce n'est sûrement pas un problème de qualité mais de subjectivité. Alors "roule ma poule" comme on dit chez moi et garde ta pêche et ton désir de publier. Bisous et bon courage pour la suite.<br /> PS. Oui nous expliquer un peu mieux ton autre métier serait très sympa.
Répondre
R
Merci Cathy pour ton soutien infaillible qui fait toujours un bien fou! ;D Oui, oui, promis, c'est prévu. A la fin du mois, j'espère. Il faut que j'avance dans mon boulot... A bientôt.
M
Je suis contente de voir que tu restes bien positive et que tu n'as pas dit ton dernier mot, c'est super ça,. il faut foncer, aller de l'avant!!! Gros bisou!
Répondre
R
Merci maria-Lina!! :D Grrrrr, je ne reçois toujours pas tes notifications!! Je ne sais plus quoi faire!!
J
Ah j'ai cru que.... MAIS, non... Ce qui fait vendre, le scandale, le sulfureux, les criminels en série, etc, etc... les guerres passées, euh... Tu vois dans quel genre te recycler, sourire, bon le plaisir d'avoir écrit un bouquin, tout le monde ne le fait pas ! Bonne soirée Reb, à plus bises
Répondre
R
Mdr... Mais non, Jill, je ne vais pas me contenter du plaisir d'avoir écrit un bouquin... Je vais aussi tout faire pour que vous puissiez le lire, si le cœur vous en dit... ;)
C
Rah j'ai eu un soupçon d'espoir en voyant que t'avais eu une réponse avant de la lire :'( <br /> Je suis quand même rassurée que tu gardes ton courage <3<br /> Bisous
Répondre
R
<3 <3 Merci Caro. C'est grâce à des lectrices comme toi que je tiens bon... :D
P
Bonsoir.<br /> Pour ce qui est de l'air du temps, ne vous en faites pas, j'y ai eu droit également. Mon livre faisait trop " vieux"... L'essentiel et d'avoir réussi à l'écrire et de le faire partager, même sans éditeur. j'attends le départ de votre navire avec impatience. Vous savez, je n'ai pas honte de dire que je suis un amateur de bandes dessinées. Il n'y a plus le même choix qu'avant. Si le livre n'est pas sûr de tout exploser en terme de vente, il ne parait pas, un point, c'est tout. On a de l'elfe, du nain, du Naheulbeuk... Et de vrais perles n'ont pas leurs suites, car pas assez " tout public"...<br /> Nous n'y pouvons rien, mis a part continuer à rêver, et à faire partager notre rêve avec ceux que cela intéresse encore. Et ouf ! ces gens existes ;)<br /> Bonne soirée et certainement à bientôt.<br /> Peter.
Répondre
R
Oui, l'air du temps... Pffff Mais oui, Peter, ces tendres lecteurs existent (j'en ai déjà rencontré plusieurs) et ils sont même BEAUCOUP plus nombreux que ce que les éditeurs imaginent. C'est pour cette raison que j'ai décidé d'aller directement à eux par le biais de l'auto-édition !! Mes personnages refusent de se laisser enfermer dans un tiroir: qu'y puis-je?? ;)
P
Voilà un bel optimisme !<br /> Le dernier mot ou le début d'un autre roman ?<br /> Persévérance...
Répondre
R
Ravie de vous lire à nouveau. Non, je parle bien d'aller au bout de l'aventure éditoriale de ce premier roman, car poursuivre le deuxième (car début il y a déjà...) est pour le moment mission impossible! Trop de boulot. Mais je n'abandonne pas "Le Fil d'Argent", j'envisage de l'auto-publier en partenariat (un truc un peu spécial car je n'ai pas les moyens financiers pour publier à compte d'auteur, ni le temps de m'occuper du marketing. Je vous en dirai plus quand ça prendra vraiment forme). Donc, je ne baisse pas les bras. Loin de là! Je vois plutôt de nouveaux horizons, beaucoup plus larges, s'ouvrir à moi... :) Bonne route à vous aussi!