Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Fil d'Argent (Rebecca G.)

Les (avant)derniers STEPHEN KING

20 Mars 2017 , Rédigé par Rebecca G. Publié dans #Lectures

Les (avant)derniers STEPHEN KING

Les (avant)derniers STEPHEN KING

 

 

Le Bazar des Mauvais Rêves

Les (avant)derniers STEPHEN KING

 

« J’ai confectionné quelques petites choses pour toi, Fidèle Lecteur ; elles sont là, disposées devant toi sous la pleine lune. Mais avant que tu regardes de plus près tous ces petits trésors artisanaux que j’ai à te vendre, parlons-en un instant, veux-tu ? Ça ne prendra que quelques minutes. Viens, assieds-toi près de moi. Et approche-toi donc un peu. Je ne mords pas… (…)»

« Vous seriez surpris – du moins je le pense – du nombre de personnes qui me demandent pourquoi j’écris encore des nouvelles. La raison est plutôt simple : Ça me rend heureux. Parce que je suis né pour divertir. Je ne suis pas très bon à la guitare, je ne sais absolument pas faire des claquettes mais je sais écrire des nouvelles. Alors je le fais. (…) Je mentirais si j’affirmais avoir toujours aimé la discipline rigoureuse imposée par les œuvres de fiction courtes. Les nouvelles exigent une sorte d’habileté acrobatique qui requiert une intense et éreintante pratique. Une lecture facile est le fruit d’une écriture laborieuse, vous diront certains professeurs. Et c’est vrai. Des erreurs qui peuvent passer inaperçues dans un roman sauteront aux yeux dans une nouvelle. Adopter une discipline rigoureuse est donc nécessaire. L’écrivain doit réprimer son désir d’emprunter certains chemins de traverse enchanteurs et s’astreindre à rester sur la route principale…(…) »

« Je les ai confectionnées spécialement pour toi. Je t’en prie, jettes-y un œil, mais attention s’il te plait, sois prudent. Les meilleurs ont des dents. »
 

Stephen King

 

 

 

Ainsi commence Le Bazar des mauvais rêves (titre original : The Bazaar of Bad Dreams), le recueil de nouvelles écrites par Stephen King, publié aux États-Unis en 2015 puis en octobre 2016 en France.

Il comporte vingt textes, dix-huit nouvelles et deux poèmes, chacun précédé d’une introduction spécifique, expliquant la genèse de l’histoire.

D’où lui est venue l’idée, comment s’est-elle développée, en quoi le thème lui tient-il à cœur… ? Autant de révélations offertes au lecteur comme des confidences faites à un ami intime et cher.

Car Stephen King, avec son humour et sa sensibilité particulière, a le don incroyable de toujours s’adresser à chacun d’entre nous lorsqu’il nous parle de sa vie privée et de son métier d’écrivain (comme dans « Ecriture, mémoire d’un métier »)… C’est absolument fascinant !

Pour ma part, en effet, j’ai trouvé que chaque anecdote était aussi passionnante que le récit auquel elle se rapporte, et j’ai dégusté chacune de ces 600 pages, même si tout ne se vaut pas.

Comme dans chaque recueil, évidemment, il y a du bon et du moins bon. Mais cela reste tout de même globalement une très agréable lecture que je recommande pour les amateurs du genre, comme moi.
 

Un homme qui revit sans cesse sa vie, un journaliste qui provoque la mort de ceux dont il rédige la pré-nécrologie, une voiture qui dévore les passants, une liseuse Kindle rose qui ouvre sur des univers parallèles… Faites votre choix, il y en a pour tous les goûts !

Le Bazar des mauvais rêves a remporté le prix Shirley Jackson 2016 du meilleur recueil de nouvelles.

 

 

 

 

Carnets Noirs (Finders Keepers)

 

Les (avant)derniers STEPHEN KING
Les (avant)derniers STEPHEN KING

 

 

Enfin !! Voici la preuve formelle (si tant est qu’on en ait eu besoin) que Stephen King n’a rien perdu de son talent de jeunesse ! On le retrouve ici au sommet de son art et de son génie.

Rien que des ingrédients savoureux : Humour décapant, suspens crescendo palpitant, pureté de l’enfance (thème si cher à l’auteur), métier d’écrivain (autre thème récurrent), rebondissements étonnants… Bref, un véritable chef d’œuvre ! Un plat classé 5 étoiles, à déguster sans modération.

Pour ma part, je l’ai plutôt dévoré ! Quel bonheur de retrouver le style et l’ingéniosité qui avait fait notre bonheur dans ses anciens romans… !

L’ambiance reste toutefois un peu différente, puisqu’il ne s’agit PAS ici de fantastique ou d’horreur, mais plutôt d’un thriller bien monté et particulièrement touchant, puisque le héros est un jeune adolescent très attachant, aux prises avec un dangereux psychopathe (dont on partage, bien sûr, les moindres pensées et sentiments, cela va de soi).

La complexité de ce dernier personnage – à la fois idiot et parfaitement redoutable, tant victime que bourreau – est d’ailleurs remarquable. Une personnalité élaborée avec brio par un auteur expert !

Leur relation elle-même a été adroitement conçue pour une montée d’adrénaline assurée : une sorte de course contre la montre (ou plutôt, contre le Temps, puisque le récit s’étale sur plusieurs années), de chasse à la souris dans laquelle le chat se rapproche silencieusement et insidieusement de sa proie sans jamais vraiment l’atteindre, jusqu’au moment où…

 

Contrairement à ce que j’avais pu croire en lisant la presse, ce roman n’est PAS la suite de « M. Mercedes », même s’il est considéré comme le tome 2 d’une trilogie. Je dirais plutôt qu’il se déroule en parallèle.

Les deux intrigues n’ont absolument rien à voir, si ce n’est que le jeune adolescent est le fils de l’une des victimes de l’attentat à la voiture bélier, et que c’est par ce même drame que tout commence.

Le détective privé (Bill Hodges) qui va venir à son secours est également le même qui tente de piéger M. Mercedes dans le précédent livre. (Et l’on retrouve d’ailleurs M. Mercedes cloué dans son lit d’hôpital durant des années…) Mais le parallèle s’arrête là.

Les deux histoires sont totalement indépendantes.

 

Il faudra attendre de lire « FIN DE RONDE », le troisième volet de cette « trilogie », pour connaitre vraiment la suite de M. Mercedes et peut-être pour comprendre ce qui le lie réellement à l’inspecteur Hodges.

 

Les (avant)derniers STEPHEN KING

 

Résumé du livre FIN DE RONDE (End of Watch)

DANS LA CHAMBRE 217 DU SERVICE DES TRAUMATISMES CEREBRAUX DE LA CLINIQUE REGIONALE, QUELQUE CHOSE VIENT DE SE REVEILLER. QUELQUE CHOSE DE MALEFIQUE.

Brady Hartsfield, l’auteur du massacre à la Mercedes, se trouve depuis cinq ans dans un état végétatif au sein de la Clinique des Traumatismes Cerebraux. Selon ses docteurs, il est très improbable qu’il fasse une récupération complète. Mais, derrière la bave et le regard vide, Brady est réveillé, et en possession de pouvoirs mortels lui permettant de faire d’immenses dégâts sans avoir à quitter sa chambre…

Et Brady Hartsfield veut se venger, non pas seulement de Bill Hodges ou ses amis, mais aussi de la ville entière.

Dans FIN DE RONDE, Stephen King ramène la « trilogie Hodges » dans une terrifiante et sublime conclusion, combinant à la fois l’esprit policier de MR MERCEDES et de CARNETS NOIRS, et le suspense surnaturel qui est sa marque de fabrique. (texte adapté du net)

 

Heureusement, il vient de sortir en français chez Albin Michel… et il est déjà dans ma PAL ! C’est pas merveilleux, ça ?!

 

 

Bonnes lectures, les amis !!

Et vous, avez-vous lu ces livres ? Comment les avez-vous trouvés ??

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

pol 13/04/2017 13:17

je vais attaquer carnets noirs dans peu de temps, du bon temps en perspective avec le king

Rebecca G. 15/04/2017 21:31

Ohhhh OUI!!! Et Carnets Noirs est vraiment EXCELLENT! (Fin de Ronde - que j'ai lu deuis - aussi d'ailleurs!!)

écureuil bleu 22/03/2017 10:57

Bonjour Rebecca. Je ne lirai pas le premier car je n'aime pas les nouvelles mais les deux autres me tentent bien. Merci pour ce beau billet et bisous

Rebecca G. 23/03/2017 11:04

Il y a des chances que tu aimes le second, si le début un peu "hard" ne te fais pas trop peur... La suite est beaucoup plus soft... et ça vaut le coup de persister. :)

miette 21/03/2017 19:15

bonsoir à toi,
le nom de cet auteur, ne m'est pas inconnu
mais je n'en sais pas plus
que deviennent tes écrits ?
bonne fin de semaine
bises

Rebecca G. 23/03/2017 11:12

Normal, Miette, c'est l'une des plus grands auteurs américains du 20eme et 21 eme siècles!!! Il sort environ un roman par an depuis... pffff... 50 ans??
C'est le précurseur du roman fantastique et d'horreur (mais pas avec plein de sang partout, non, c'est plus dans l'angoisse surnaturelle). Pratiquement tous ses personnages sont confrontés à des pouvoirs, des créatures ou des dimensions surnaturelles. Mais il écrit merveilleusement bien et avec beaucoup d'humour. Beaucoup de ses romans ont été adaptés en film. Peut-être connais-tu "SHINNING " avec Jack Nicholson ou bien "Dead Zone" avec Christopher Walken et Martin Sheen?? Deux vieux films très connus, tirés de ses romans du même nom.

Pour mes écrits, j'attends toujours que la personne avec laquelle je compte travailler à la publication soit disponible.... Cela peut prendre encore quelques mois... (snif snif)

vivi 20/03/2017 22:18

Mmhhh, je réfléchis et je crois que je n'ai JAMAIS lu de livre de Stephen King. Ma belle-fille l'adore... Il serait peut-être temps que je m'y mette ?

Rebecca G. 23/03/2017 11:13

Oh la la ouiiiiiiii Vivi!!!!! Tu vas A-DO-RER!!!!!!

Nell 20/03/2017 20:48

Bon, je peux te le dire c'est mon auteur préféré et je n'ai pas encore lu ces trois livres mais je vais m'empresser de les trouver. En ce moment je n'ai pas trop de temps pour moi, mais pour plus tard. Je note donc. A très bientôt, ma chère Rebecca, et prends bien soin de toi. Gros bisous.

Rebecca G. 23/03/2017 11:14

Dans ce cas, ils sont à lire absolument!! Commence par M. Mercedes et Carnets noirs!

manou 20/03/2017 18:41

Cela fait très longtemps que je n'ai pas lu de Stephen King... C'était l'auteur préféré de mon fils aîné et nous partagions les lectures en ce temps-là...J'en possède donc un certain nombre à la maison, alors bien sûr je ne connais pas le dernier et ce que tu en dis me donne envie de recommencer à le lire !!
A l'occasion pourquoi pas ?! Bises Rebecca et contente de te retrouver un peu...

Rebecca G. 23/03/2017 11:15

Je te conseille Carnets Noirs, il est vraiment exceptionnel. (Ne te fies pas au début qui est assez violent... La suite est plus soft et tout en subtilités!)
Bonne lecture!

sandrine isac 20/03/2017 17:31

Tu sais quoi ? Tu m'as donner envie d'allonger ma déjà longue PAL mais j'en suis ravie ! J'ai déjà Ecriture, mémoire d'un métier (mais pas encore lu) et Salem (pas encore lu non plus) que j'avais commencé il y a longtemps mais que mon chien de l'époque avait croqué ... à deux reprises ! Bref Carnet noirs me tente bien aussi ;) Merci pour ces belles découvertes !

Rebecca G. 23/03/2017 11:16

Ton chien doit être un fan du maître!!! :D

Oui, je recommande vraiment Carnets Noirs!!

Cécile Pouet 20/03/2017 14:01

Le bazar des mauvais rêves me tentent vraiment, quand je vais en librairie à chaque fois je le prends, le repose etc mais là tu m'as convaincue, la prochaine fois je me l'achète !! ^^ Ce n'est pas la première fois que je craque à cause de (ou grâce à) toi :)
En ce qui concerne sa trilogie elle me fait de l'oeil depuis la sortie de Mr. Mercedes et maintenant qu'elle est complète je pense craquer aussi pour le premier tome !
C'est cool, je peux craquer en disant que c'est à cause de ta chronique ahaha
Bisous Rebecca, et beau lundi.

Rebecca G. 23/03/2017 11:16

Pas de souci, j'assume!!! Fais-toi plaisir!! ;D

Livia 20/03/2017 13:27

Je ne les ai pas lus mais ce que tu en dis me tente beaucoup.
Bisous

Rebecca G. 23/03/2017 11:16

Eh bien, laisse-toi tenter... ;)

jill bill 20/03/2017 12:29

Eh non quant à moi jamais ouvert un Stephen King, tout un programme d'ailleurs, merci Rebecca ;-)

Rebecca G. 23/03/2017 11:17

Et bien, tu devrais commencer. Il est très populaire, certes, mais c'est vraiment un écrivain de génie! Peu lui arrivent à la cheville...

Anna 20/03/2017 12:24

Je suis sur revival en ce moment et j'adore. Je n'avais pas lu de Stephen King depuis under the dôme, je vais m'empresser d'aller acheter ces 3 là. J'ai toujours aimé les nouvelles de King, et c'est un format qui me permet de ne pas me coucher trop tard ;)
Bisous Reb

Rebecca G. 23/03/2017 11:19

Revival est l'un des rares que je n'ai pas adoré! Et j'ai même été très déçue par la fin... :(
Ceux-là (M. Mercedes et Carnets Noirs) n'ont rien à voir. Largement au dessus du niveau de Revival, selon moi. Tu ne regretteras pas tes achats. Bisous

aimela 20/03/2017 12:03

Si j'ai beaucoup de livres de Stéphen King, je n'ai pas lu ceux là , je verrai pour le second ( carnets noirs) , il m'a l'air intéressant par contre le bazar ne me séduit pas du tout

Rebecca G. 20/03/2017 12:14

Sincèrement, je l'ai trouvé génial!

Rebecca G. 20/03/2017 12:13

Bien sûr, moi aussi j'ai préféré le second. Mais sois prévenue: il commence par une scène de meurtre assez violente... Ceci étant, après, les choses se situent un peu plus dans la psychologie des personnages.
Bonne lecture!