Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Fil d'Argent (Rebecca G.)

FIN DE RONDE de STEPHEN KING

25 Avril 2017 , Rédigé par Rebecca G. Publié dans #Lectures

FIN DE RONDE de STEPHEN KING

 

Ce bouquin est EXCELLENT ! Vraiment excellent.

De la même veine que M. Mercedes, écrit avec le même incroyable talent que Carnets NoirsFIN DE RONDE, le tout dernier roman traduit en français du maître américain, est un incontournable pour les amateurs de Stephen King.

On reste dans l’enquête policière superbement ficelée, avec les mêmes personnages que ceux de « M. Mercedes », mais une touche de Fantastique a été ajoutée pour coller complètement au style particulier de l’auteur.

Un don paranormal très inquiétant, très dangereux… et à propos duquel on n’arrête pas de se demander : « Mais comment Hodges va-t-il en venir à bout ??? »

 

Outre la délicieuse construction de l’intrigue, la montée d’adrénaline, la technique d’écriture géniale qui permet de toujours rentrer littéralement dans la tête des personnages (point de vue interne pour chacun – et donc discours spécifique à chacun), il reste deux points essentiels qui font toute la grandeur de ce livre :

1- Des personnages particulièrement émouvants et attachants :

 

- Hodges qui est l’incarnation même de la moralité, de la sensibilité envers autrui et de la droiture (il lutte pour ce qui est juste et droit). Un personnage en voie de disparition dans la littérature actuelle…

 

- Holly, sa coéquipière, qui ne cesse de nous émouvoir avec son rapport au monde si particulier (suite aux traumatismes subis durant l’enfance et l’adolescence, Holly est atteinte d’un léger autisme qui l’empêche d’avoir des relations dites « normales » avec les gens, mais elle est aussi dotée d’une intelligence nettement supérieure à la moyenne…)

 

2- Des sujets graves, abordés avec beaucoup de franchise et de profondeur, comme toujours pour Stephen King qui écrit rarement des livres « creux ». Les ravages de l’alcoolisme, par exemple, ainsi que le dur combat pour s’en sortir, ont été traités dans un autre de ses romans (The Shinning, Dr Sleep)… Ou bien encore le deuil, la perte d’un être cher (Simetière, Sac d’Os, Histoire de Lisey…), qui est un sujet très souvent abordé dans ses œuvres.

 

Cette fois, dans Fin de Ronde, les thèmes traités sont le cancer (que l’on retrouve aussi souvent dans d’autres romans, mais qui n’avait jamais été abordé de si près), le suicide (des jeunes en particulier) et les dangers de certains sites internet ou jeux vidéo.

 

 

On dira ce que l’on voudra, mais en plus d’être un écrivain de génie à la technicité parfaite, Stephen King est vraiment quelqu’un de bien ! Il n’a jamais nié ses difficultés personnelles du passé (notamment avec l’alcool et les drogues), mais il s’est battu pour s’en sortir et il a toujours été fidèle à sa famille (sa femme et ses enfants sont toute sa vie !). C’est un homme d’une sensibilité extrême, à l’écoute de la souffrance de l’Autre. Et, selon moi, c’est justement cette sensibilité exacerbée qu’il exorcise en écrivant ses romans…

 

 

FIN DE RONDE de STEPHEN KING

 

Ils sont vibrants, émouvants, palpitants car souvent le reflet-même de la vraie vie. Et ils amènent toujours à une vraie réflexion.

La touche « paranormale » n’est, toujours selon moins, qu’un décor de fond permettant d’en faire de la « fiction ».

 

Bonne lecture à tous !

 

Reb

 

 

GALERIE PHOTOS :

En famille... (avec sa femme et leurs 4 enfants)

En famille... (avec sa femme et leurs 4 enfants)

Stephen et Tabitha King

Stephen et Tabitha King

Avec leur fils Owen

Avec leur fils Owen

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Griboulette 30/04/2017 21:28

Un livre à lire donc ! et ba je note alors et tu sais quoi ce sera la première fois que je lis du stephen king !
https://griboulette.wordpress.com/

Rebecca G. 01/05/2017 14:16

Wouawww.... Alors, tu sais quoi, commence par Carnets Noirs. ;) Et ensuite tu pourras attaquer Fin de Ronde (même sans avoir lu M. Mercedes, c'est tout à fait possible).

Bonne lecture!!!

Caroline 29/04/2017 12:21

Il faudra vraiment que je le lise ! ;)
Je me demandais, sa femme a également écrit quelques livres, en as-tu déjà lu un?
J'espère que tu vas bien et que la Pessah s'est déroulée à merveille ;) Bisous <3

Caroline 29/04/2017 23:06

J'ai lu " plein gaz" une nouvelle écrit par Stephen et Joe mais ça ne m'a pas transcendée ;)
En même tant, je pense que c'est dur de faire aussi bien que leur père !

Rebecca G. 29/04/2017 23:02

Oui, Caroline, tu es OBLIGEE de le lire! ;)

Et, oui, Tabitha King est aussi écrivaine, mais je n'ai pas encore lu ses livres (il faudrait bien que je m'y mette!!). Owen et Joe Hill, ses deux fils, sont aussi auteurs (c'est dans les gènes apparemment!), et j'ai lu le roman fantastique "Cornes" de Joe, que j'ai trouvé pas mal (mais qui ne m'a pas laissé un souvenir indélébile...). Il a d'ailleurs été adapté au cinéma avec Daniel Radcliffe dans le rôle principal...

écureuil bleu 26/04/2017 11:50

Bonjour Rebecca. Ton enthousiasme pour ce livre et surtout l'auteur est communicatif. Je le note sur la liste des livres que j'emprunterai. Bonne journée et bisous

Rebecca G. 29/04/2017 22:53

J'espère que tu l'aimeras! Je pense que oui... Tu nous feras une petite chronique??? :)

manou 26/04/2017 10:08

Je n'ai pas encore lu celui-là et il faudra bien que je me remette à lire S.King, car comme je te l'ai déjà dit (je crois) c'est l'auteur préféré de mon fils et nous avons beaucoup partagé de lectures dans le passé...Bisous et merci pour ta chronique enthousiaste

Rebecca G. 29/04/2017 22:52

Eh bien, tu n'as plus d'excuses!! :)

vivi 25/04/2017 20:54

Et dire que je n'ai toujours rien lu de Stephen King. La honte !

Rebecca G. 26/04/2017 08:19

Cela n'a rien d'honteux. Et il y a un début a tout... ;) Bonne lecture!

sandrine isac 25/04/2017 20:36

Ah, j'ai adoré lire ta chronique. J'aime ta passion et je la comprends. J'ai la même quand je chronique mes chouchous et ça fait du bien ! Tellement que j'ai les trois dans ma pile à lire grâce à toi (en plus de Salem). Je les lirai dans l'ordre et je suis convaincue de passer un excellent moment avec chacun. Bisous et Merci :)

Rebecca G. 26/04/2017 08:20

Genial! :) Nonne lecture Sandrine!!

Nell 25/04/2017 20:00

Je te l'ai déjà dit, je crois, c'est un de mes auteurs préférés. Je n'ai pas encore lu celui-là, mais en ce moment la lecture passe en dernière catégorie, malheureusement pour moi. Merci en tous les cas de nous donner une si belle envie de le dévorer( ce que je fais chaque fois que j'en lis un!!!) Gros bisous, Brebecca et belle soirée

Rebecca G. 26/04/2017 08:23

Bien sur, je comprends. Eh bien, je te souhaite que la lecture redevienne rapidement une activité quotidienne pour toi! De tout coeur...

Livia 25/04/2017 15:51

Merci Rebecca pour cette précieuse critique et sur l'homme Stephen King, mais il faudra que je lise d'abord M. Mercedes, puisque tu nous prévient que se sont les mêmes personnages qui s'y trouvent.
Bises et belle après midi

Rebecca G. 26/04/2017 08:32

Il est tout a fait possible de lire Fin de Ronde SANS AVOIR LU M.Mercedes, car S.K prend soin de rapporter tous les éléments qui sont indispensables à la comprehension de l intrigue. Cependant, en effet, il est conseillé de lire le premier tome d abord, afin de mieux apprécier la psychologie des personnages en fonction de leur passé... Excellente lecture! :)

jill bill 25/04/2017 15:21

Merci Rebecca, je ne suis pas une grande acheteuse de livres, romans etc... mais il est des auteurs qui donnent l'envie sur les choses de la vie, souvent grâce ou à cause d'un vécu... ;-)

Rebecca G. 26/04/2017 08:34

Exact. Et Stephen King est particulièrement doué pour cela. Ces recits sont souvent d une tres grande intensité et d une grande sensibilité aux sentiments humains.