Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Fil d'Argent (Rebecca G.)

LE LIVRE DONT VOUS ETES LA VICTIME de Malo de Braquilanges.

23 Juillet 2017 , Rédigé par Rebecca G. Publié dans #Lectures

 

 

 

« Ouvrir le livre dont vous êtes la victime, c'est mettre votre propre vie en danger.

Vous vous faites enlever. Jusqu'où êtes-vous prête à aller pour vous échapper ? 
Vous devrez lutter pour vous en sortir, pour tenter de reprendre le cours de votre vie.

Vous connaîtrez le poids du regard des autres. Vous connaîtrez l'exclusion. Vous n'arriverez plus à dormir. 
Vous allez fuir, vous devrez affronter votre propre famille. Vous êtes seule. 
Vous devrez vous battre pour votre survie. 
Ne vous y trompez pas, aujourd'hui, la victime, c'est vous.

Oserez-vous ouvrir le livre dont vous êtes la victime ? » (4eme de Couverture)

 

 

Belle découverte, vrai coup de cœur ! Une lecture palpitante.

Voilà encore un livre qui pourrait convaincre les sceptiques quant au talent possible des auteurs autoédités…

Une petite pépite qui commence par une idée de génie ! J’ignore si elle vient de Malo lui-même ou si on la lui a soufflée, mais il n’en reste pas moins que c’est une idée géniale !!

Peut-être connaissez-vous ces fameux livres qui ont eu tant de succès à l’époque (j’entends par là mon époque d’ado), « Les livres dont vous êtes le héros »… Vous savez, ceux qui racontaient des choses comme :

« Vous êtes dans un long couloir et vous avancez lentement sur la pointe des pieds. A votre droite une première porte. Vous abaissez la poignée, mais elle est verrouillée. Vous avancez encore et sur votre gauche vous trouvez une seconde porte. Vous entendez de la musique en sourdine, une musique merveilleuse… Cette fois, vous parvenez à entrouvrir la porte. Mais l’air est soudain glacé et l’odeur repoussante. Que faites-vous ?

-          Vous avez trop peur, vous refermez la porte et continuez votre avancée dans le couloir (allez à la page 5)

-          Vous ouvrez grand la porte et franchissez le seuil (allez à la page 21)

-          Vous ouvrez la porte, mais vous attendez de voir ce qu’il va se passer (allez à la page 42) »

 

C’était quand même très chouette, non ?!

 

Bon, eh bien, le livre de Malo de Braquilanges (un nom d’écrivain-né, ça) commence ainsi :

« Vous vous réveillez. Ou alors vous êtes morte. Vous n’arrivez pas à ouvrir les yeux. Non, vous êtes vivante, c’est le cogito. C’est quoi son prénom, à lui, déjà ? Descartes, René. Et vous, c’est quoi ? Impossible de vous en souvenir. Pourtant, vous vous rappelez certaines choses. Vous connaissez Descartes, par exemple. Vous savez que Kennedy a été assassiné. Vous savez que normalement, on a un prénom, et on s’en souvient.

Vous essayez d’ouvrir les yeux. Encore raté. Peut-être que vous avez oublié comment faire, aussi. Concentrez-vous. C’est terriblement vide, là-haut. Ça patauge dans le brouillard. En gros, impossible de savoir qui vous êtes, où vous vous trouvez, ce que vous faites là. Vous fouillez dans votre mémoire. Un prénom, ce n’est pas difficile tout de même… Ce serait pas Renée ? Avec un e, alors, car vous êtes une femme.

A la seconde où vous réalisez ça, une panique confuse vous envahit. »

 

 

Je vous préviens, le premier chapitre est assez hard. Mais que cela ne décourage pas les âmes sensibles surtout, car la suite n’a rien à voir…

On entre plutôt dans un Thriller Psychologique, où aucune goutte de sang ne vous donnera de cauchemar. Par contre, la tension est bien présente et monte crescendo. L’intrigue est parfaitement bien tissée, la lecture absolument fluide et vraiment agréable, le personnage (mais c’est vous !!!) très attachant.

J’ai beaucoup aimé ce « vous », même si je l’ai rapidement oublié pour visualiser une héroïne indépendante. C’est vrai que j’ai tout de même apprécié entrer dans la peau d’une star du cinéma (et du théâtre), même si j’ai vite été suffoquée par les « actualités people » qui bafouaient ma vie privée (loool) et l’expérience traumatisante de mon enlèvement…

Mais très vite, donc, j’ai imaginé un autre personnage. Le récit étant particulièrement visuel, j’avais l’impression de voir un film. Et, étonnamment, c’est Juliette Binoche que je voyais « à l’écran ». Ne me demandez pas pourquoi.

 

Bref, au-delà de cette idée lumineuse de prendre le lecteur en tant qu’héroïne de l’histoire, ce roman a tout pour plaire. Je l’ai lu dévoré en trois jours, happée par l’intrigue et le suspense, charmée par l’écriture fluide et très mature, attendrie par la pureté des sentiments évoqués (on sent que malgré son jeune âge, l’auteur fait preuve d’une grande profondeur et d’une belle moralité), comblée par une fin à laquelle je ne m’attendais pas du tout…

 

Une chose est sûre, Malo de Braquilanges est un auteur de grand talent et je vous recommande chaudement son tout premier roman! 

Vous le trouverez ici, à 2,99 euros seulement au format Kindle et à 9,48 euros en version papier : https://www.amazon.fr/livre-dont-vous-%C3%AAtes-victime-ebook/dp/B06Y45JH5V

(pour ceux qui n’ont pas de liseuse Kindle, vous pouvez toujours écrire à Malo via le formulaire de contact de son site ou sur sa page Facebook, et lui demander un fichier epub ou autre, en échange de votre preuve d’achat sur Amazon…)

 

Pour en savoir plus, visitez le site : http://malodebraquilanges.fr/.

Il y a aussi un BLOG, où Malo publie des articles sur l’écriture.

 

 

Quelques mots sur l’auteur :

 

 

Malo de Braquilanges est né le 18 mai 1995, à Nantes. Il est étudiant en droit à Sciences Po, à Paris. 

« Le livre dont vous êtes la victime » est son premier roman.

 

Bisous à tous et bonne lecture !! ;)

BONNE ROUTE A MALO!! :)

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Corinne 31/08/2017 08:23

L'idee esr intéressante, je note dans ma wishlist, merci

Rebecca G. 02/09/2017 21:36

J'espère qu'il te plaira comme il m'a plu! :)

écureuil bleu 25/07/2017 08:24

Bonjour Rebecca. Ca a l'air très prenant. Que reste-t'il à l'auteur si le livre s'achète 2,99 à Amazon ? C'est décourageant je trouve. Bonne journée et bisous

Corinne 31/08/2017 08:26

Je me posais exactement la même question, merci écureuil bleu de l'avoir posée :-)

Rebecca G. 25/07/2017 08:58

Bonne et legitime question... Ce prix concerne évidemment la version numérique ( aucun frais d impression, donc, puisqu il s'agit d un simple fichier). Sur Amazon, l auteur touche 70% du prix de vente sur chaque livre vendu. Ce qui revient ici a 2 euros... Sache que c est LE DOUBLE DE CE QUE VA PROPOSER UN EDITEUR CLASSIQUE sur un livre vendu a 10 euros par exemple et dont l auteur ne touchera qu 1 SEUL euro (10%)!!!!!!!!!!!
Alors oui, 2 euros c est peu. Mais cela permet aussi de proposer son livre a un prix plus abordable pour un plus grand nombre de personnes. La plupart des grands lecteurs lisent aujourd'hui sur des liseuses numeriques.

Il me semble que pour la version papier, Amazon propose 60% a l auteur, moins le coût d impression de chaque livre vendu... contre toujours 10% chez un editeur classique ( au mieux! Certains n accordent que 6 ou 8%)

L'autoedition te parait-elle plus encourageante ???? ;D

Griboulette 23/07/2017 16:13

Super j'avais tellement hâte de découvrir un thriller comme ça mais je ne savais pas lequel prendre grâce à toi j'évite sais maintenant !

Rebecca G. 23/07/2017 16:46

Oui, fonce! Tu devrais adorer!

jill bill 23/07/2017 12:41

Bravo jeune homme ce début semble prometteur, alors comme on dit qui vivra verra, merci Rebecca, bises

Rebecca G. 23/07/2017 16:49

Exact. Et moi aussi je lui dis un grand bravo! :) Ce garçon a l'air très mature et très intelligent... Il devrait aller loin...

Maria-Lina 23/07/2017 12:33

Merci pour ce beau partage! Bise, bon dimanche dans la joie!

Rebecca G. 23/07/2017 16:51

Avec grand plaisir! Si cela pouvait lui apporter des lecteurs et faire boule de neige, j'en serais ravie!! :D

Livia 23/07/2017 12:14

Merci pour l'info, je vais aller de ce pas sur Amazon!
Bisous

Rebecca G. 23/07/2017 16:50

Super! Il mérite d'être lu et davantage connu... :)