Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Fil d'Argent (Rebecca G.)

Le véritable "fil d'argent", c'est quoi?

11 Juin 2017 , Rédigé par Reb Publié dans #Le Fil d'Argent (et le parcours du combattant)

 

 

(RE-EDITION)

 

Pour une fois, je ne vais pas vous parler de mes petites humeurs..., mais de mon ROMAN!

J'ai pensé que déjà, ce serait une bonne idée de m'expliquer un peu sur le TITRE que j'ai choisi.

Généralement, le titre d'un roman est censé envelopper à lui tout seul l'idée maitresse d'un livre, ou du moins d'y faire allusion. Or, je ne sors pas des sentiers battus, au moins sur ce point.

Alors, si vous n'en avez jamais entendu parler, vous vous demandez peut-être ce qu'est le "Fil d'Argent"...?

Car, ce fil ne sort pas de mon imagination, il existe bel et bien (c'est, en tout cas, mon intime conviction), même si peu de personnes ont la chance de le voir de leur vivant.

Je m'explique...

 

 

Le Fil d'Argent, aussi appelé "Corde d'argent" ou "Cordon d'argent", est le lien qui relie le corps physique à la partie de l'âme qui l'habite durant son passage sur Terre.

C'est aussi lui qui permet à une personne de recevoir l'énergie spirituelle qui la maintient en vie.

Au moment de la Mort, le Fil est rompu et l'âme, libérée, se sépare définitivement du corps physique pour aller retrouver sa Source.

 

Certains pensent que c'est de ce lien dont il est question dans l'Ecclésiaste/ Kohelet (écrit par le Roi Salomon), lorsqu'il met en garde les hommes de revenir vers leur Créateur tant qu'il en est encore temps,

12.6 - (N'attends pas) que se rompe la corde d'argent,

que se brise la lampe d'or,

que le seau soit mis en pièce près de la fontaine,

et que la poulie fracassée roule dans la citerne;

que la poussière retourne à la poussière, redevenant ce qu'elle était,

et que l'esprit remonte à D.ieu qui l'a donné.

Vanités des vanités, disait Kohelet, tout est vanité!

 

La corde d'argent - le fil d'argent - désignerait aussi le canal spirituel qui relie l'esprit de l'homme à l'Essence Universelle de toute âme.

Ce serait donc le lien invisible qui rattacherait le corps physique à un "corps spirituel", un peu comme le cordon ombilical rattache le fœtus au placenta.

Certaines personnes ayant vécu des expériences de mort imminente, ou mort clinique, ou bien ayant pratiqué le "voyage astral" (j'y reviendrai), ou encore des médiums, prétendent avoir vu ce lien lors de la sortie de leur âme hors du corps physique.

 

 

Il s'agirait en fait d'un entrelacement de fils luminescents, formant comme une corde, et traversé par une énergie vive, lui donnant des reflets d'argent.

La rupture de la corde d'argent entrainerait l'arrêt du cœur.

 

 

Voici quelques extraits de ce qu'en dit Wikipédia:

(...)

Publié par la Société théosophique en 1925 et 1926, Yram (Marcel Louis Forhan) mentionne le « cordon astral » qui relie l'âme au corps physique et l'alimente en énergie vitale.

« ...dédoublé, je parcourais l'espace au-dessus d'un superbe paysage donnant l'impression d'être ensoleillé. J'en distinguais nettement les moindres détails. J'arrivais près de la mer dont je voyais les flots battre la terre ferme, et je m'asseyais un instant sur des marches en ciment, près desquelles jouaient des enfants. Avec délices, je respirais l'air salin, pendant qu'un vent frais me fouettait le visage. Les sensations très matérielles de cet état se compliquaient d'autres vibrations transmises par le 'cordon astral'. Pendant ce dégagement, l'on marchait dans la chambre et chaque oscillation du plancher me parvenait comme une secousse qui, à chaque fois, m'attirait un peu plus vers mon corps physique. J'étais parfaitement conscient de ces deux états simultanés et, tout en en goûtant le charme de ce dédoublement, ma volonté luttait vigoureusement contre l'attraction de ces milliers de liens invisibles. Enfin, je ne fus pas le plus fort et je dus réintégrer mon domicile.»

(...)

Le parapsychologue Ernesto Bozzano a recueilli en 1934 de nombreux témoignages de personnes ayant vécu des décorporations. Parmi les témoins, certains ont dit apercevoir « un filament fin et lumineux » qui les reliait à leur corps physique.

Voici un témoignage : « Mon premier souvenir fut de m'être vu en 'esprit' près de mon corps que j'aperçus assis devant la table, la plume entre les doigts et la main sur le buvard. Observant tout avec une immense stupeur, je remarquai que mon corps était uni à l'esprit par un filament fin et lumineux. »

(...)

Enfin, William Buhlman dit avoir vu le « cordon d'argent » lors de ses nombreux dédoublements, décrits en 1996 : « Selon mes observations, ce n'est pas réellement une corde mais une substance fibreuse filiforme ressemblant au fil d'une toile d'araignée. La corde d'argent semble servir de lien entre le corps physique et le premier corps d'énergie intérieur - corps éthérique - que possèdent toutes les formes de vie. »

 

Ce lien aurait la capacité de s'étendre jusqu'à des distances phénoménales, un peu comme un élastique qui s'allonge en rétrécissant...

Beaucoup de personnes, à travers le monde entier, témoignent de son existence.

 

 

 

Si j'ai choisi ce titre pour mon roman, c'est qu'il a une place dans l'histoire que je raconte.

Mon roman est un roman fantastique, où le personnage principal - un New-Yorkais de notre époque - se découvre la capacité de "sortir de son corps", de façon contrôlée, tout en restant parfaitement conscient.

Ce sera pour lui l'occasion de découvrir que le monde dans lequel nous vivons ne laisse, en vérité, aucune place au hasard...

Tout un programme, n'est-ce pas?

 

 

Merci de m'avoir lue!

 

Pour les nouveaux-venus:

Si vous souhaitez découvrir les détails de mon (ex-)parcours du combattant au sein de la Jungle des Editeurs, suivez ma "Chasse aux Editeurs", au sein de  la rubrique "Le Fil d'Argent". Vous allez voir, ce n'est pas une sinécure!

Si vous êtes plutôt intéressé(e) par l'Auto-publication et mon parcours initiatique dans l'Océan d'Amazon, je vous invite à monter à bord de mon navire (toujours dans la même rubrique) pour un voyage que j'espère inoubliable...

 

Tout ça en attendant la prochaine sortie du roman, prévue pour Juillet-Août!

A bientôt,

Reb.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

écureuil bleu 19/06/2017 14:28

Bonjour Rebecca. Merci pour tes explications sur ce fil d'argent. J'espère que ton roman aura beaucoup de succès. Bisous

Rebecca G. 19/06/2017 15:53

Merci Brigitte! J'espère que tu auras l'occasion de le lire et qu'il te plaira... :)

Carole94p 14/06/2017 18:49

Cet article m'a appris deux trois trucs ! Merci à toi :)
Et j'ai vraiment hâte de découvrir ton roman :) Bisous

Rebecca G. 18/06/2017 22:55

Eh bien, je suis bien contente!! :) Merci, merci! Et moi, j'ai tellement hâte que vous puissiez le lire!!! :D

Quichottine 14/06/2017 08:33

J'avoue mon ignorance sur ce sujet... alors, merci pour ces explications bien utiles.
Je suis heureuse que ton livre sorte bientôt. Bravo !
Bises et douce journée.

Rebecca G. 18/06/2017 22:54

Merci Quichottine, tes encouragements me vont droit au coeur! :) Bisous

cathycat 13/06/2017 22:59

Juillet-août... tu te rends compte c'est presque demain ! Enfin ton "fil d'argent" va vivre sa vie de grand et parcourir des foyers divers et variés et sans doute dans plusieurs pays.
J'avais entendu parler de ce fameux fil (que je croyais d'or) quand j'étais ado et j'étais terrorisée à l'idée que le mien se rompe...j'ai hâte de découvrir ton "bébé". Bisous

Rebecca G. 18/06/2017 22:54

Oui, cathy, le temps file à une allure vertigineuse...!!!! C'est un doux rêve que tu me traces, là... :) Merci. Bisous

Anna 13/06/2017 22:34

Oh bah je connaissais pas du tout, pourtant le bizarre, surnaturel, mystique, c'est mon truc; ) merci pour le petit cours. Hâte de pouvoir enfin te lire !! Depuis le temps, gros bisous à très vite

Rebecca G. 18/06/2017 22:53

Trop contente de te retrouver!!!! :D Bientôt, Anna, Bientôt, j'espère...

jill bill 13/06/2017 16:47

Bonjour Reb, ah sortir de son corps, y revenir, quand on le souhaite, vivre une autre vie, dans la vie... en effet tout un programme que pas mal aimerait faire, je pense, façon fantôme... quant au passage entre la vie et la mort, ce tunnel avec cette lumière au bout et puis un état de bien-être, on va tous y passer, sans pouvoir revenir le raconter, j'espère que ce passage se fera en douce en tous cas... merci à toi, jill

Rebecca G. 13/06/2017 22:01

Certains en sont pourtant revenus, suite à une mort clinique. Mais cela est tout de même assez rare, j'en conviens.
Oui, sortir de son corps à sa guise doit être une expérience intéressante ^^ mais je ne m'y risquerais pas... L'imaginer en écrivant, c'est déjà une assez belle expérience pour moi! Lol. Bisous

Livia 13/06/2017 16:39

Bonjour Rebecca,
Merci pour toutes tes explications sur le fil d'argent. La mère d'une de mes amies à eu lors d'une opération cette sensation étrange de regarder son corps sur la le billard, elle a dit se sentir merveilleusement bien et désespérée quand elle a été ramenée à la vie terrestre, elle en a gardé un souvenir indélébile et répétait à ses proches de ne pas avoir peur de la mort, car elle avait trouvé cet état merveilleux! J'espère qu'il en sera de même pour moi!!!
J'attends donc la publication de ce "Fil d'argent" qui m'intéresse beaucoup, j'adore le fantastique!
Bises

Rebecca G. 13/06/2017 21:57

Merci Livia pour ce témoignage qui ne m'étonne nullement... Tu devrais aimé mon roman je pense... ;) Patience, patience, on y arrive bientôt! J'espère qu'il sera disponible pour le mois d'Août. Bisous

realkiller 12/06/2017 17:50

Bonjour Rebecca
L'explication est bonne et c'était déjà compréhensible sans cela.
Personnellement je n'y crois pas qu'une fois mort l'âme retournerai vers sa source, et ce qu'il me fera encore plus rager c'est de devoir dans ce cas revenir sur terre :-)
Comme les rêves l'imagination est débordante et sans limite, un peu comme tout les croyants qui pense qu'un Dieu plane au-dessus de nos têtes, ou qu'on sera jugé selon nos actes avant d'accéder aux paradis. Faut vraiment être bête pour le croire.
La vie après la mort c'est le slogan de l'évêché pour conquérir les êtres faibles et naïfs afin que le peuple se plient à leurs exigence et quand on souhaite avoir des preuves sur quelque chose, on le crée ou on l'imagine. Pour ceux qui connaissaient Nostradamus, lui qui savait par des vers ou des quatrains dire tout et n'importe quoi si bien que beaucoup ont crus à une clairvoyance.
L'autorité d'un peuple se fait par la peur et c'est ça qu'il faut retenir
J'ai débordé du sujet, excuse-moi ^^
Passe une Excellente Journée

Rebecca G. 13/06/2017 21:55

Je respecte les convictions de chacun et tout le monde est libre de s'exprimer, mais je ne pense pas être particulièrement "bête" malgré ma Foi.
Pour moi, croire en Dieu n 'est pas synonyme de "peur" mais plutôt d'"espoir", et il me semble que la vie doit être triste à mourir lorsqu'on ne croit en rien...
Maintenant, je comprends que les expériences de la vie puissent parfois briser toute croyance ou même tout espoir et c'est pour cela que je ne juge personne.
Bonne et douce nuit.

Nell 11/06/2017 12:52

Comme je te comprends puisque lorsqu'il m'arrive d'écrire c'est cette source que je ressens. Elle coule irrésistiblement en moi et je ne peux que la laisser s'ouvrir. As-tu lu mon dernier poème qui parle de "L'Ailleurs"? C'est un peu ceci que j'exprime... C'est une énergie qui, parfois, me fait même pleurer tant elle me pénètre. Voilà mon expérience et je t'assure quelqu'un de sensé, mais il y a des choses qu'on ne peut expliquer. Gros bisous, ma chère Rebecca et très agréable dimanche

Rebecca G. 13/06/2017 21:48

Quel beau témoignage! Oui, je l'ai lu, ton poème, je m'en souviens, il m'avait émue... Gros bisous ma Nell. <3

Griboulette 11/06/2017 11:55

Salut !! c'est dingue on dirait ma mère qui parle là ma mère travaille dans l'énergétique ma famille et moi sommes très impliquée dans ce genre d'énergie on travail dessus pour pleins de choses ! J'ignorais que tu t'y intéressait aussi ! On a un point en commun ! Des bisous (https://griboulette.wordpress.com/)
Ps : ma mère à un blog elle aussi qui parle de ça si tu veux y jeter un oeil : https://leblogdelettres.wordpress.com

Rebecca G. 13/06/2017 07:32

Oui, Griboulette, je vais aller y jeter un œil !!! Et je suis ravie de lire que toi, ta maman, et toute ta famille, partagez ce genre de certitudes... ;) Bisous.

manou 11/06/2017 10:54

Je reste ouverte à toutes choses que je ne connais pas et comme je pratique en toute modestie le yoga je comprends qu'être cartésien n'explique pas tout ! Il m'est arrivée de me sentir parfaitement reliée à la terre ou au contraire de sentir des "énergies" arrivées de l'extérieur me pénétrer et quelles qu'en soient l'explication, c'est un fait que beaucoup de pratiquant de yoga ont ressenti. Y a-t-il un lien ? Quoi qu'il en soit j'espère que j'aurai le plaisir de lire bientôt ton roman ! Bises

Rebecca G. 13/06/2017 07:30

Je pense que oui, il y a un lien. Ces énergies dont tu parles, il me semble (je ne fais pas de yoga) sont des énergies spirituelles... Je ne sais pas comment cela fonctionne exactement, mais je sais que l'âme est une pure énergie spirituelle. Donc...
De plus, même si nous ne les voyons pas, nous sommes également entourés d'énergies, c'est indéniable.
Quant à être relié à la terre, c'est parce que nous sommes divisés en deux entités, une spirituelle (l'âme) et une matérielle (le corps) qui cohabitent durant cette vie terrestre. De fait, nous dépendons des deux éléments.
L'idéal étant de trouver son équilibre entre les deux, pour une vie épanouie.
Bisous

Laurence 09/02/2017 11:05

bonjour Rebecca, je tombe sur votre blog par hasard, et bien je peux vous affirmer que ce fil n'est pas une invention. pour moi ce fut une brève apparition. il y a quelques années c'était la nuit je dormais sur le dos, mon lit de l'époque (j'ai déménagé depuis) face à la fenêtre) habituellement je dors sur le ventre ou le coté. et je me suis réveillée d'un coup sans, sans raison, là j'ai vu, l'espace de 3 secondes, juste le temps de realiser, ce que j'appelle un "toron" de fils, plusieurs fil entrelacés qui flottaient dans l'espace, qui partaient de moi mais je ne peux dire quelle partie de mon corps, en tout vers vers le ventre, et qui s'étiraient comme une corde non tendue, flottant, vers la fenêtre, de couleurs or et argent brillant, le temps que je regarde le fil a disparu...véridique, je suis plutôt cartésienne, je ne crois que ce que je vois mais j'analyse ce qu'on me dit, j'en ai le souvenir comme si c'était hier, je ne l'ai jamais revécu, c'était il y a un peu plus de 10 ans, cordialement, laurence

Rebecca G. 09/02/2017 21:07

Ah Laurence, votre témoignage me fait bien plaisir! Je n'ai pas eu la chance de voir ce cordon d'argent, mais je suis absolument convaincue qu'il existe! Pour tout vous dire, vous avez du mérite, car il n'est pas donné à tout le monde de palper le monde spirituel... Ce que vous avez aperçu, c'est le fil, le cordon, le "canal" (appelez-le comme vous voulez..) qui relie votre âme à sa Source, dans les mondes supérieurs. Chacun de nous est relié à sa Source, c'est ce qui nous maintient en vie.
A la mort, ce cordon est rompu et l'âme est libérée du corps... puis retourne à sa Source, c'est à dire à Dieu.
Merci de votre visite. Revenez aussi souvent que vous voulez! Nous ferons un petit bout de chemin ensemble... ;)

sandrine isac 24/08/2015 15:29

Tout ce qui touche au Fantastique me parle. Je ne conçoit même pas l'écriture sans ça. Je ne saurais dire si je crois à ce fameux Fil mais en tout cas tant qu'on ne me prouve pas le contraire je laisse ouverte la porte des possibilités. Et je trouve que c'est une bonne base de roman en tout cas.

Rebecca G. 24/08/2015 22:21

Pour moi, c'est à partir de là que tout a commencé... Toutes les idées qui sont venues par la suite ont découlé de cette fameuse capacité à "sortir de son corps" et d'expérimenter une autre dimension "espace-temps"... Le reste est venu "tout seul"... :) Bisous.

cathycat 09/07/2015 21:12

Voici donc le point de départ !... Je vais aller voir plus loin ce que devient ce fil d'argent une fois passé dans ton imaginaire. Pas ce soir mais je reviendrai (I'll be back !!!.
J'ai beaucoup cru à ce fil d'argent (que je croyais d'or, j'avais lu le premier tome des "Rampa" et j'étais terrorisée à l'idée que mon fil se casse). Je trouve maintenant que c'est une très jolie image...

Rebecca G. 09/07/2015 21:28

Je suis heureuse que tu reprennes tout depuis le début. Cela te permettra de mieux comprendre les extraits... :) C'est bien gentil à toi de prendre le temps de refaire le parcours... Pour le Fil d'Argent, à mes yeux, ce n'est pas simplement une "jolie image". Ce fil, ou ce plutôt ce lien, existe, j'en suis persuadée.
Tout ce que j'écris dans mon roman, bien qu'il ne soit aucunement autobiographique, j'y crois de toute mon âme! Je sais que dans ce monde très cartésien, cela peut paraître puérile, mais peut-être que lorsque tu auras lu l'article "Perspectives", tu comprendras mieux ce que je veux dire. Bisous.

Lenaïg 05/06/2015 09:56

Bonjour Rebecca. Je ne sais pas si j'y crois, mais, comme j'ai l'habitude de dire et d'écrire, je n'exclus jamais rien, donc rien dont on n'a pas prouvé le contraire ... Une présentation qui donne envie de continuer ;) ! As-tu lu la trilogie "Psyché" de Jules Romains ? Je l'ai en livres de poche, trois romans (pas très long chacun) qui se suivent et qui suivent en quelque sorte ce 'fil d'argent", successivement "Lucienne", "Quand le navire" et "Le dieu des corps" ?

Rebecca G. 05/06/2015 09:59

Bonjour Lenaïg! Non, je ne connais pas cette trilogie... Je vais essayer de me la procurer. Merci pour l'info! :)
Bon week-end!

mamazerty 20/05/2015 10:50

coucou Rebecca, merci d e tes passages chez moi....je vais revenir te lire....peu à peu.... car autant je dévore les livres autant lire des textes longs sur mon ordi me fatigue....l'âge peut être^^

Rebecca G. 20/05/2015 11:04

Merci de ta visite! Ca fait drôlement plaisir d'accueillir une nouvelle aminaute! A ton rythme... je comprends. A bientôt!